AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 


 Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
under his eye

 :: Aberdeen :: Partie évents

Gardien Ward
may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 839
( tickets ) : 2125
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien

Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Dim 27 Jan - 17:21

la réunion
under his eye


Le lendemain de la Vente tous les Gardiens et Anges avaient été convoqués au quartier général pour une réunion de crise, d’urgence vu ce qui s’était passé la veille. Tout le monde allait proposer ses idées pour expliquer ce qui s’était passé, ce qu’ils avaient pu voir, remarquer, si certains avaient des théories elles seraient probablement  également écoutées. Le but était bien entendu de comprendre comment tout cela avait eu lieu, le pourquoi qui leur échappait pour l’instant. Oui, il fallait comprendre et expliquer avant que le Peuple ne panique et ne croit plus qu’en la théorie des Forces Maléfiques qui s’en seraient pris aux Servantes, qui les auraient zombifiées. Le but était de prendre les bonnes mesures, d’éviter que cela ne recommence. Autrement dit, ils allaient surtout beaucoup parler et échanger, ils allaient devoir se serrer les coudes, faire encore plus bloc/union que d’habitude.

Gethin restait perplexe face à ce qui s’était passé la veille. Il n’arrivait toujours pas à expliquer ce phénomène : pourquoi il n’y avait QUE les servantes qui avaient pétées un plomb et qui s’étaient attaquées seulement aux Tantes,  Gardiens, Commandants – et leurs familles-, ainsi qu’à certaines femmes de Gardiens. Visiblement toutes les personnes « loin » des autorités, loin de ceux qui faisaient régner loi et justice n’étaient pas visées. L’idée du poison ne tenait donc plus vraiment, surtout que lorsqu’elles s’étaient réveillées après l’injection du tranquillisant, elles étaient de nouveau « normales ». Une manipulation mentale ? Une folie passagère ? Rien ne lui plaisait réellement. Et il détestait ne pas comprendre. Il avait essayé de dresser mentalement les symptômes, tout ce qu’il avait remarqué, mais rien …. Cela n’avait rien donné, ou pas grand choses. Il ne voulait pas croire dans la Théorie de la Force Obscure, non, cela semblait plus quelque chose de mental et physique, comme si elles avaient été soudain robotisées, avant que ce contrôle ne soit relâché

Ward était arrivé l’un des premiers en compagnie de son aîné.  Il avait salué les quelques gardiens et anges déjà présents avant de s’installer à une place libre, il commença à se ronger nerveusement un ongle tout en continuant à réfléchir à ce qui allait pouvoir se dire. Et enfin, à 10h00, la réunion put commencer. Chacun pouvait donc à présent s’exprimer librement –du moment que cela avait un rapport avec la Vente de la veille-, et demanda qui voulait commencer. Même s’il était franchement mal à l’aise avec autant de personnes autour de lui, Gethin se leva rapidement, probablement un peu nerveusement. Allez, il pouvait le faire, sortir des phrases cohérentes que tout le monde comprendrait et qui ne seraient pas logique que pour lui.

« Je… Je crois que l’on devrait d’abord commencer par tout ce que nous avons pu observer hier, même les choses qui nous semblent les plus anodines peuvent nous donner des pistes. Chacun a probablement d’ailleurs un point de vue différent tout dépend de tout on était placé.» Il se tut quelques instants avant de reprendre « Cette … disons folie,  n’a touché au final que les Servantes, personnes d’autres, même les personnes mordues n’ont semblé en proie à cette… à ce comportement dérangeant presque cannibale. Tout comme les personnes touchées, au final, elles semblaient toutes plus ou moins proches de la Loi/Justice. Heu, voilà.»

Il laissa passer quelques instants, avant de se dire qu’il n’avait plus rien à dire, il s’assit donc aussi rapidement qu’il s’était levé bien content d’en avoir fini, maintenant il ne restait plus qu’à savoir ce que les autres allaient pouvoir apporter. Ils avaient besoin de nouvelles pierre à l’édifice ! Il n'y avait plus qu'à attendre le prochain témoignage.



informations
Sujet réservé aux Gardiens & Anges, il fait suite à l'event N°2 (clic).  Si vous êtes un Gardien ou un Ange, vous pouvez y participer même si vous n'avez pas posté dans l'event N°2 (mais il faut par contre bien prendre en compte ce qui s'est passé là-bas afin de ne pas faire d'incohérences).

Ce RP est nécessaire à l'intrigue, vous êtes libres de monter des plans, n'hésitez pas à jouer le jeu à fond et toute action aura une conséquence sur le jeu ♥️.

@Gardien Odair ; @Gardien Joyner ; @Ange Otto ; @Commandant Provost

_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge K7nUd9dr_o
Revenir en haut Aller en bas
https://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

Invité
may the lord open

avatar


Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Mer 30 Jan - 19:03

La Réunion
feat. Gardiens, Anges et Commandants
J'ajustais ma cravate rapidement, pour la troisième fois depuis que j'étais arrivé. C'était un genre de toc, parce que je n'arrivais pas à calmer mes nerfs. J'avais vraiment eu peur pour Neolina, et la pochette que je tenais dans ma main regroupait toutes les pensées que j'avais pu avoir. Je prenais tout ça très au sérieux, car je sentais bien que c'était loin d'être la fin.

Dans la salle, j'avais pris place rapidement, sans surprise près de ceux que je servais, les Stagger. D'un signe de tête, j'avais salué le @Gardien Ward, puis son père. Dix heure tapantes, les portes refermées du salon de réunion laissa place à la tension palpable que les évènements tragiques de la Vente avaient laissé sur Aberdeen. Je me raclais la gorge discrètement alors que Gethin Ward prenait le premier la parole.

Les points qu'il souleva étaient justes. Et alors qu'il se rasseyait, je savais déjà comment articuler mes informations aux siennes et faire avancer la réflexion. Mon regard balaya l'assemblée et je me levais promptement pour signifier que j'avais moi aussi des choses à dire. La pochette cartonnée posée devant moi, je tournais mon regard sur le @Commandant Provost quelques instants.

- Merci, Gardien Ward. C'est une bonne idée, commencer par les faits. Suis-je le seul à penser que l'incident de la Servante décédée et la suite des évènement soit reliés ? J'ai rapidement quitté les lieux pour fouiller les alentours quand... Et bien tout le monde a vu ce qu'elle a fait, n'est-ce pas. Je me suis demandé de quelle folie elle pouvait être prise, si quelqu'un d'extérieur pouvait en être responsable. J'ai parcouru une grande partie des rues alentour, je n'ai rien trouvé. S'il existe un fautif, il m'a échappé. C'est visiblement tourné vers l'autorité, je l'ai remarqué aussi. Bien entendu, notre Seigneur nous a aidé dans ce moment terrible, grâce à Sa volonté, personne n'a subit de trop grande blessure.

Moi même portant les marques d'une attaque sur mon visage, j'appuyais mes mots par un silence.

- En vérité, l'absence de fautif est surement un indice. Je refuse de laisser courir la rumeur d'une représailles démoniaque cependant.

Je poussais lentement la pochette cartonnée sur quelques centimètres vers l'intérieur de la table.

- J'ai regroupé mes recherches et pensées là-dedans. C'est une enquête que nous devons résoudre au plus vite, pour le salut d'Aberdeen.

Une seconde encore, et je reprenais place dans ma chaise, calmement.
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

Invité
may the lord open

avatar


Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Mer 13 Fév - 16:25

Réunion
Gardiens & Anges

William gardait son regard braqué sur son bras, là où la veille, la Servante l’avait mordue jusqu’au sang. On ne voyait pas la marque, dissimulée par un imposant bandage, mais il avait l’impression de la sentir encore et parfois, la blessure le lancinait, une douleur profonde et sourde qui envahissait tout son corps, comme pour lui rappeler que lui non plus, il n’était pas immortel. A priori, selon les premières constatations, il ne devrait pas y avoir d’infection, de séquelles quelconques, les médecins avaient pris les devants pour qu’il n’ait pas été contaminé, et il ne s’en inquiétait pas outre-mesure. Non, il s’inquiétait pour autre chose, parce que la douce quiétude d’Aberdeen avait encore été troublée et il se demandait quelle serait la prochaine étape. Il était encore confus et la fin de la vente aux enchères ne lui apparaissait plus clairement, car après avoir tenté d’immobiliser quelques Servantes devenues folles, il avait été écarté à cause de sa blessure, pour être observé, soigné. Ainsi, il n’avait pas été sur le devant de la scène comme d’autres Gardiens ou Anges qui avaient tenté de rétablir un semblant d’ordre. Sortant de ses pensées, il leva les yeux pendant que l’un de ses collègues, le Gardien Odair, prenait la parole. William peinait à se concentrer, mais il s’efforça d’écouter les paroles du jeune homme et de chercher lui aussi une hypothèse. Son collègue avait été blessé au visage, il devait comprendre ce que ressentait Joyner. « L’Autorité est attaquée, oui, de toute évidence. Je ne crois pas avoir remarqué quoi que ce soit avant que la première Servante ne bascule dans la folie, et tant que nous ne saurons pas comment elles ont été possédées, je doute que nous trouvions la clé de l’énigme »

Il se redressa légèrement, jeta un coup d’œil vers les autres membres de l’assemblée. « Toujours est-il que je m’interroge... Si nous voulions remonter à plus loin, nous pourrions relier cet événement au précédent, l’incident lors de la cérémonie d’hommage aux Servantes décédées, cette voix dans un mégaphone trouvé sur les lieux... Quel est le point commun entre ces deux  affaires ? » il se tut, comme pour ménager un peu le suspens, même s’il n’avait pas lieu d’être. « Les Servantes. Elles ont été le cœur des deux incidents, alors... Je n’aurais su dire après la cérémonie si le fauteur de troubles voulait aider ou au contraire punir les Servantes, aujourd’hui je me dis qu’il essaie de leur venir en aide, d’une quelconque façon » il en avait de plus en plus la conviction, même si c’était encore flou. Et il poussa un soupir de se sentir aussi impuissant à trouver le fin mot de l’histoire.

   
Revenir en haut Aller en bas

Gardien Ward
may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 839
( tickets ) : 2125
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien

Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Dim 17 Fév - 10:23
Il fronça les sourcils. Est-ce que les deux incidents pouvaient être liés ? Oui. Non. Peut-être. Probablement. En alignant les faits, il aurait été plus dans l'optique du Gardien Odair et du Gardien Joyner la « cible » était la même, les Servantes. Mais dans les deux cas, le mode opératoire était si différent, qu'il n'était pas si certain de lui. Quelque chose le gênait, mais il n'arrivait pas à savoir quoi exactement ? Personne avait subi de trop grosses blessures, c'était pas faux, sa jambe lui faisait toujours mal, il risquait de boiter pendant un petit moment mais au final, c'était vrai, à part la morte, il n'y avait pas eu de trop grosse catastrophe.

 « On est visiblement plus ou moins tous d'accord, c'est l'Autorité qui a été visée par la biais des Servantes. Et je ne crois pas non plus en plus possible entité démoniaque, mais il faudrait que l'on trouve ce qui a pu provoquer ces troubles, et, pourquoi une fois revenues à elles, après leur petit « somme », tout semblait revenu à la normale. Qu'est-ce qui qui provoquer cela ? Avec les symptômes premiers, j'avais pensé à un poison, mais au final cela ne corrobore plus tellement. Une sorte d'emprise psychique ? Mais dans ce cas-là, comment, pourquoi, qu'est-ce qui le déclenche ? Qu'est-ce qui en met fin ? Si c'est quelque chose dans cette trempe, on ne trouvera probablement aucun indice, sur le corps de la défunte.»

Ceci était un premier point : comprendre ce qui s'était passé, par ce que sans cela, sans indice, comment est-ce qu'ils allaient pouvoir avancer. Ils n'avaient pas trouvé grand chose, et même s'ils pensaient tous plus ou moins à la même chose, même s'ils étaient persuadés d'une aide extérieure, il fallait des preuves, il fallait un pourquoi et un comment. Passer la ville au peigne fin, leur ferait perdre du temps et les indices ne viendraient probablement pas plus rapidement leur sauter aux yeux ? Il s'était tût quelques instants avant de reprendre :

 «Effectivement, la … disons que les Servantes lors de ces deux réunions publiques ont été le centre d'intérêt, le point général. Et je suis également d'accord, personne ne semble vouloir leur faire réellement du mal, c'est une façon de les aider, plutôt que de les punir... Quoique, c'est une vision de la punition intéressante. Néanmoins, les modes opératoires varient quand même de manière drastique : la première fois on a juste retrouvé un appareil, ce n'étaient que des mots... mais à présent, il y aurait pu avoir des morts, et des deux côtés. Alors, même si cela paraîtrait logique que tout soit lié, que ce soit la ou les mêmes personnes, je pense que nous devons également envisager l'hypothèse qu'il y a peut-être plusieurs personnes ou groupes de personnes derrière tout cela.  L'un utilise la technologie, l'intimidation pure et dure sans aucune victime, l'autre utiliserait probablement plus la science et des moyens plus … musclés. C'est deux poids deux mesures, peut-être est-ce que c'est volontaire pour nous perdre, peut-être que cela indique plusieurs personnes, mais sans indice, de toute manière il ne s'agit que de théories.»

_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge K7nUd9dr_o
Revenir en haut Aller en bas
https://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

Invité
may the lord open

avatar


Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Sam 2 Mar - 4:35

La Réunion
feat. Gardiens, Anges et Commandants
Rien de tout cela n'avait un sens. En tout cas, rien ne faisait sens pour moi. Attaquer l'ordre établi ? Remettre en question les principes de Giléad, d'Aberdeen ? Mais pourquoi ? Quel fou, quels diables pouvaient bien vouloir cela ? Je ne pouvais pas commencer à comprendre les raisons de ce terrorisme, ni même ce qui poussait les responsables à utiliser les Servantes comme arme. Ces jeunes femmes n'avaient rien fait d'autre que de tenter de racheter leurs âmes salies de pêchés passés en prenant le saint dessein de prêter leur ventre à la création d'enfants. Ce précieux cadeau qu'Il nous faisait par leur biais. J'écoutais tour à tour Joyner, puis à nouveau Ward. J'étais pour le moins d'accord, peut être un peu perplexe parce que perdu, mais acquiesçais jusque là silencieusement à tout ce qui était dit. Néanmoins, quelque chose que dit le gardien Joyner me fit tiquer et froncer les sourcils. Il avait dit: l'attaquant semblait vouloir aider les servantes. A ce moment là, j'avais un peu décroché, même si je tentais de rester à peu près attentif à ce que disait le fils Ward. Je n'étais pas certain de suivre le résonnement. Que voulait-il dire par aider ? S'étaient-elles trouvées dans un quelconque danger ? Leur place dans la société était très certainement la plus sacrée et la plus importante, qui pourrait donc nécessiter de l'aide face à... face à un cadeau Divin, disons le comme c'est ! Non vraiment, je ne suivais pas. Hébété, mes lèvres s'ouvrirent et se refermèrent, comme un poisson faisant des bulles dans l'eau. Je cherchais mes mots. Aider les Servantes... Je cédais à la curiosité.

- Excusez moi, mais...

Mon cerveau marchait à toute vitesse. Effectivement, je traçais moi même des liens entre les deux attaques, cherchant les similitudes et les indices cachés dans les différences. Je ne doutais pas que les deux soient liées, car il me semblait inconcevable que par deux fois des personnes se dressent contre l'autorité. Il s'agissait forcément du même coup, et certainement pas du dernier. Mais ce que moi je voyais, c'était un mal global. Comment pouvait-on apparenter ce qu'il c'était passé: soit l'instauration de la peur, puis un genre d'empoisonnement ou de lavage de cerveau momentané et violent - comment pouvait-on donc apparenter ces horreurs à une aide ? Était-ce là l'idée d'une main tendue ? J'y voyais surtout une recherche de désordre, et de chaos.

- Gardien Joyner, qu'entendez vous par "aider les Servantes" ? Je ne suis pas certain de vous comprendre. Leur place est tout sauf dangereuse ou détestable, de quelle aide pourraient-elles avoir besoin ?

Je lassais flotter un silence, mon regard se faisant plus pesant que je ne l'aurais voulu alors qu'il cherchait celui de William. Une sensation désagréable me piqua la nuque une seconde, comme si je sentais quelque chose de pourri, mais cette étrange sensation se dissipa presque aussitôt. L'intérêt l'emporta sur la suspicion. Et puis après tout, c'était certainement un choix de mots qu'il saurait expliquer aisément: Madame Joyner était une femme bien trop charmante pour que sont mari soit autre chose qu'irréprochable.

Je ne reparlais pas tout de suite du reste de ce qui avait été évoqué. En effet, il me semblait que répondre à cette exacte question était en fait tout à fait pertinent. Et si, en effet, les attaquants pensaient réellement aider ? Pourquoi penser ça ? Quelles idées dérangées leur faisait mal comprendre la divine bénédiction qu'était Giléad et son institution ? Il fallait que j'arrive à penser comme ces personnes si je voulais espérer démanteler leur réseau avant la prochaine attaque, et pour cela, j'allais devoir m'armer d'ouverture d'esprit et d'imagination !

Comment pouvait-on envisager que détruire l'autorité, et donc l'essence même de la sécurité des gens d'Aberdeen, revenait à aider qui que ce soit ? Il me fallait comprendre cette logique, et vite.
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

Invité
may the lord open

avatar


Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Mar 5 Mar - 20:59

Réunion
Gardiens & Anges

Le Gardien Joyner tâchait de ne pas perdre le fil, de ne pas somnoler au beau milieu de la réunion alors que tout son corps lui implorait d’aller dormir, car la nuit avait été courte, agitée. Il avait peut-être dormi deux heures à peine et maintenant, on lui demandait d’être opérationnel alors qu’il n’aspirait qu’à une chose, dormir enfin. Mais il ne devait pas, ce serait un manque de respect évident, alors il se concentra sur les voix de ses pairs pour dompter le sommeil. L’autorité était visée par cette attaque, par le biais des Servantes. Elles n’étaient que des pantins dans les mains de leurs marionnettistes, mais qui étaient-ils ? Une seule personne, ou plusieurs ? Etait-ce quelqu’un que William avait déjà croisé à Aberdeen ? « Une emprise psychique... Peut-être. Des phénomènes d’hystérie collective, cela s’est déjà vu par le passé, je crois, même si je n’en ai jamais vu de mes propres yeux. A moins qu’il ne s’agisse d’une quelconque forme d’hypnose, pour rejoindre ce que vous dites... Il ne s’agit pas de poison, mais d’un contrôle mental par le biais d’une tierce personne. Mais j’ignore si nous pouvons retenir cette hypothèse, je n’ai remarqué aucune personne dans le public qui puisse en être l’instigateur et cela n’explique pas non plus les symptômes... » William frissonna. Un poison pourrait expliquer certains symptômes, l’hypnose ou une autre forme de contrôle mental pourrait expliquer le reste, mais il n’y avait rien qui puisse lier les deux. « On a peut-être utilisé les deux, du poison et l’hypnose » suggéra-t-il faiblement, même s’il croyait peu à cette hypothèse.

William avait toujours été un homme très terre-à-terre, pas du genre à rêver, à être superstitieux, à croire en l’au-delà ou ce genre de balivernes. Alors l’hypnose d’une telle sorte, il ne pouvait le concevoir, il aurait fallu être extrêmement puissant... Ou alors, tout ceci n’était qu’une mise en scène et les Servantes étaient dans le coup, de victimes elles passaient à complices. Elles auraient pu en recevoir l’ordre. Mais cette autre hypothèse, le Gardien préféra la garder pour lui, il ne voulait pas incriminer davantage les Servantes, elles avaient déjà bien assez soufferts ainsi. Alors il préféra se concentrer sur l’autre versant de la discussion, la raison pour laquelle quelqu’un voudrait les aider, car il devait bien s’agir d’aide, William en était convaincu. Ou bien voulait-il le croire avec fougue, car cela signifierait qu’ils n’étaient pas seuls, que quelqu’un ici bas continuait la lutte. « Deux groupes différents pour un même but, ici, à Aberdeen ? » reprit William en fronçant les sourcils, perturbé par cette hypothèse. Elle était valable, comme toutes les autres, mais il était déjà presque illusoire de songer qu’un seul groupe puisse être derrière tout cela, alors deux ! C’était peut-être trop beau pour être vrai. Le Gardien n’hésita pas à donner son point de vue, ce qui lui attira le scepticisme de l’un de ses voisins, le Gardien Odair qui travaillait aussi pour les Stagger. L’homme ne comprenait pas de quelle aide il pouvait bien parler, puisque les Servantes n’avaient aucunement besoin d’aide. Leur place était enviée, admirée, elles servaient la communauté ! William se mordit l’intérieur de la joue pour ne pas sourire et garder un masque neutre, froid. Vous êtes bien naïf, mon brave, voulut-il répliquer, mais il garda le silence. Mieux ne valait pas plaisanter avec un sujet aussi brûlant. « Je suis d’accord avec vous. Mais nous devons garder l’esprit ouvert, certaines personnes ne pensent pas comme nous, certaines personnes dévient du droit chemin pour croire qu’il faut sauver les Servantes, car elles n’ont pas un sort enviable. Penser l’inverse, penser que nous n’avons aucun ennemi à abattre serait dangereux. Je ne sais pas qui sont ces gens, je ne sais pas quelles sont leurs intentions, mais les faits sont là, vous ne pouvez le nier » il leva les yeux et croisa son regard sans le détourner. Non, cette fois il ne baisserait pas la tête, il assumerait jusqu’au bout. Il n’y avait qu’à voir les preuves, tout était là, juste sous leurs yeux. Et s’ils refusaient de le voir, ils courraient à leur perte.


   
Revenir en haut Aller en bas

Gardien Ward
may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 839
( tickets ) : 2125
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien

Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Dim 10 Mar - 15:37
Au moins, il y en avait un qui suivait : le Gardien Joyner. Le souci c’est que l’homme n’était pas franchement plus éclairé que lui, ils n’avaient que des hypothèses, alors ce n’est pas forcément comme ça qu’ils avanceraient mais au moins ils essayaient quelque chose. «Il n’était peut-être pas dans le public, mais juste ailleurs ?! Je n’en sais rien au final, je n’ai rien remarqué de suspect, mais la première fois il n’y avait rien de suspect non plus sur les lieux et on a trouvé le « matériel un peu plus loin, peut-être que la ou les personnes utilisent des choses que ne nous connaissons pas ici. Voyons cela comme une nouvelle arme secrète dont on ne connait rien et il faudrait que l’on puisse étendre notre imagination, un peu plus loin. Ou alors c’est totalement autre chose, et on fait totalement fausse route.» Mais une « nouvelle arme secrète » pourrait expliquer beaucoup de choses, pourquoi leurs investigations, notamment, n’avaient rien donné. «Il faudrait que l’on interroge tout le monde, le moindre détail pourrait nous perdre utile, il faut vérifier que toutes les déclarations s’emboitent bien, qu’il n’y ait rien qui déraille. » ca serait probablement une perte de temps, mais avaient-ils le choix ?! Peut-être que oui, mais il fallait bien commencer par différentes choses plutôt que de rester les bras croisés. « Pourquoi pas deux groupes, après tout, on a été la première ville à agir comme ça, des étrangers ont pu venir, s’installer, faire… disons faire comme si tout allait bien et nous la faire à l’envers, il suffit d’un groupe au départ et qui se scindent en deux pour diverses raisons : objectifs différents, manière de les atteindre, mésentente…»

Et le Gardien Odair avait repris la parole, revenant à quelque chose d’un peu plus ancien, à « aider » les servantes. Sérieusement, qu’est-ce qui n’était pas clair là-dedans, même lui qui n’était pas une lumière en considération, en compréhension de sentiment voyait là où l’autre voulait à peu près en venir. Il préféra ne rien répondre sur le sujet, pour l’instant du moins, même si débattre de la condition des Servantes n’était pas franchement primordial pour l’instant… même si elles étaient visiblement le point de départ. Et puis, le Gardien Joyner avait parfaitement répondu, il acquiesça doucement d’ailleurs, sans s’en rendre compte. Il n’y avait plu qu’à espérer que l’autre gardien se reprendrait et viendrait les aider réellement à donner des hypothèses ou on avis sur tout cela.



_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge K7nUd9dr_o
Revenir en haut Aller en bas
https://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

Invité
may the lord open

avatar


Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Mar 12 Mar - 1:54

La Réunion
feat. Gardiens, Anges et Commandants
La réponse que me formula mon collègue m’éclaira. Effectivement, je trouvais le résonnement tordu, mais ça pouvait coller. Du coup, la suggestion du gardien Ward d'interroger tout le monde me sembla une bonne idée. Ce serait une perte de temps colossale, mais potentiellement nécessaire: car après tout, si nous chassions des fantômes, comment les attraper autrement qu'en comparant les témoignages ? Il faudrait commencer par les nouveaux venus et les non natifs d'Aberdeen, pour sur. Je me demandais une seconde si le gardien Ward m'avait écouté quand j'avais expliqué avoir fait le tour des rues alentour pendant la Vente. Mais je n'en reparlais pas. De toute manière, je n'avais rien trouvé, alors autant ne plus y penser.

- Je suis assez d'accord, il faut mener des interrogatoires... Il faudrait aussi fouiller le Centre Rouge, et les demeures où résident les servantes placées. Il y aura peu-être des traces, des indices...

J'étais assez embêté. Au regard que me lançait le fils des Ward, il devait surement se demander pourquoi je ne parlais pas plus. Et je ne voulais surtout pas donner une mauvaise image. Mais la vérité, qui m'énervait au plus haut point, c'était que je n'avais pas la moindre idée de ce qui se préparait, et malgré ma nuit à penser, ou même les réflexions apportées par la réunion, tout ce que je voyais c'était que nous étions tous d'accord, et que nous n'en savions pas plus. Certains liaient les deux évènements terroristes à juste titre, nous évoquions une rebellions. Tout ça était bien beau, mais des preuves concrètes, on en manquait. Et quitte à décevoir mon collègue, je n'avais rien de plus à ajouter que de valider son idée d'interroger tout le monde...
©️ FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas

Invité
may the lord open

avatar


Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Ven 22 Mar - 10:39

Réunion
Gardiens & Anges

 Le Gardien Ward proposa d’interroger tout le monde pour vérifier que tous les témoignages s’alignaient convenablement, qu’il fallait contrôler le moindre indice, le moindre élément troublant. Le Gardien Odair était d’accord avec son collègue et suggérait de fouiller également les différentes maisons, le Centre Rouge. William grimaça en entendant toutes ces suggestions, il n’était pas certain que ce soit très convenable d’en venir à de telles extrémités... mais en même temps, il savait qu’ils n’avaient pas le choix, bien sûr. Des traitres existaient à Aberdeen, il ne savait pas qui ni comment ils agissaient, mais ils étaient présents, même s’ils agissaient dans l’ombre. « Soit » accepta-t-il, vaincu. « Mais nous devrions faire tout cela de façon discrète, si je puis dire. Je sais que nous agissons en Son nom et au nom de l’autorité, mais... je crains que si l’on nous voit fouiller les moindres recoins de la ville, interroger la moindre personne, le moindre homme, femme ou enfant, cela instaure un climat tendu, un climat délétère. Et ce n’est pas ce que nous voulons, n’est-ce pas ? » il croisa alors le regard du Gardien Ward. Peut-être était-cela que le système voulait, finalement. Ne disait-on pas diviser pour mieux régner ? Mais William, lui, ne le voulait pas. Il voulait préserver le calme et la tranquillité d’Aberdeen le plus longtemps possible.

Il médita longuement les paroles du Gardien et frissonna en l’entendant évoquer une arme secrète, inconnue d’eux. Si ce ou ces groupes agissaient avec une nouvelle arme, ils auraient toujours une longueur d’avance sur eux, et comment combattre un mal dont on ignorait l’origine ? Ainsi, finalement, la proposition des hommes était plutôt logique. Cela leur ferait perdre du temps et cela ne donnerait peut-être pas de résultats, mais au moins, ils auraient l’impression d’agir, de ne pas rester inactifs. « L’idée du schisme est intéressante, je le reconnais. Si un même groupe s’est divisé à un moment donné pour former deux entités distinctes, alors ils sont peut-être encore en désaccord aujourd’hui. Et si tel est le cas, ils risquent de vouloir se mettre mutuellement des bâtons dans les roues, ils peuvent commettre des erreurs et nous lancer sur leur piste » il suffisait d’une petite erreur pour que les Gardiens rattrapent leur retard et puissent enfin comprendre le fin mot de l’histoire. Si tant est qu’il y ait vraiment deux groupes qui se détestaient, bien sûr. William ignorait si Ward était dans le vrai, si cette hypothèse était meilleure qu’une autre, mais il était presque certain que son collègue avait au moins raison sur une chose ; c’était un véritable groupe, une bande organisée qui agissait à couvert, un groupe qu’ils devraient craindre. « Par quoi commençons-nous, alors ? L’interrogatoire des Servantes ? L’une d’elles doit peut-être savoir quelque chose » et il n’aimait pas cette idée, non, il détestait l’idée d’interroger des femmes innocentes, mais il n’avait pas le choix. Se fondre dans la masse, c’était aussi et surtout participer au jeu, se plier aux règles.

   
Revenir en haut Aller en bas

Gardien Ward
may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 839
( tickets ) : 2125
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien

Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le Sam 23 Mar - 11:48
Tout était compliqué lorsqu’on n’avait aucune preuve. Il haussa un sourcil lorsqu’il parla de fouiller le Centre Rouge. Possible, mais compliqué, il faudrait qu’ils soient accompagnés d’une Tante. Il laissa quelques instants de suspens, le temps pour que le Gardien Joyner réplique à son tour quelque chose de fort intelligent, mais… mais c’était compliqué.

«Le souci qui se pose, c’est que si on ne trouve rien, si on ne nous voit pas enquêter, s’il n’y a pas de coupable, cela sera encore pire. Interroger, du moment que l’on ne veut recueillir dans un premier que des indices, ne posera pas trop de souci… en théorie. » Il se tut quelques instants avant de continuer «Si on essaye de se mettre à leur place, qu’est-ce qui serait préférable : que l’on nous pose quelques questions sur ce que l’on a vu, que l’on voit les Gardiens fouiller les rues, questionner les voisins également, ce qui prouve qu’Ils agissent, qu’Ils essaient de faire justice… ou alors préféreront ils être tranquille mais savoir que rien n’avance, qu’il n’y ai jamais de coupable, donc courir le risque que ça recommence ? »

Le souci c’est qu’au final, comment pensaient les autres, il n’en savait trop rien, lui raisonner à sa façon alors même s’il essayait de bien expliquer ce déroulement des choses de façon logique, peut-être qu’il avait tort, peut-être que les habitants n’auraient pas la même logique…. Il jeta un coup d’œil à son frère avant de souffler.

«Pour le reste je suis d’accord avec le Gardien Odair. »

Est-ce qu’il avait bien fait de parler d’arme secrète, non, mais au moins cela avait probablement un minimum d’effet sur quelqu’uns, et puis, ce n’était pas un mensonge étant donné qu’ils ne savaient pas ce qui c’était passé et qu’il voyait ça comme une réelle arme secrète.

«Effectivement, le souci c’est que l’on ne sait pas quand ils pourront faire une erreur… s’ils ont en font une, mais on peut rester aux aguets ! » Par quoi commencer « Peut-être voir déjà avec les Tantes si elles ont vu des choses…. Ou entendu. Si les Servantes ne se rappellent de rien, ou si tout est flou… Je ne sais pas ce qui serait le plus urgent à vrai dire.»



_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge K7nUd9dr_o
Revenir en haut Aller en bas
https://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

Contenu sponsorisé
may the lord open



Réunion Gardiens & Anges -  Post La tornade rouge Empty

Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
par Auteur le
Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion Gardiens & Anges - Post La tornade rouge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La tornade rouge débarque
» l'union fait la force 'a Meknes
» ANOM - La Réunion
» Vie dans un centre Post Cure
» [VOS ESCALES] Port des Galets (La Réunion)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aberdeen :: Partie évents-
Sauter vers: