AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 


 Event n°2 ◊ tornade rouge
under his eye

 :: Aberdeen :: Partie évents
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

may the lord open

Jacob

( pseudo ) : Staff de Praised Be.
( célébrité ) : Inconnu
( arrivée à Aberdeen ) : 21/07/2018
( messages ) : 187
( tickets ) : 370
( patronyme ) : Jacob.
( âge du personnage ) : L'âge de l'univers.
( emploi ) : Diriger le monde
( localisation ) : Partout, nulle part.


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Dim 30 Déc - 10:02

les ombres
under his eye


La panique, la panique, s'élève, monte, fait tachycarder certains et certaines. Puis elle redescend, se calme, quand les Tantes et les Gardiens prennent les choses en main.
La Vente même, reprend. Comme si rien ne s'était passé, comme si tout était normal, comme si personne ne venait de mourir sur scène.
Pour certains, c'est étrange, mais pour la plupart, ceci n'est que la normalité. Après tout, tout le monde meurt bien un jour, n'est-ce pas ? Ainsi donc, pourquoi s'inquiéter ? Pourquoi se questionner ? Et surtout, pourquoi ne pas enchérir ?
Les Epouses retournent dans la danse, les mains se lèvent, les tickets pleuvent et les premiers achats se font. Les premières moues de jalousie se dessinent sur les visages, les premiers cris de rage se font entendre et la partie reprend de plus belle. Cela faisait presque trois heures désormais que le corps de la Servante était tombé sur l'estrade, trois heures que tout le monde semblait avoir oublié. Comme si, de toute façon, ça n'avait aucune importance. Oh, bien sûr, il restait quelques larmes, quelques nez à moucher et certains coeurs resteraient serrés de peine des années durant, mais extérieurement, la peine semblait avoir disparu.

C'est là que la première fut touchée.
On ne sait pas comment, ni pourquoi, ni ce qui lui prit, mais une mousse rouge se mit à perler sur ses lèvres. Une mousse rouge, qui descendit sur son menton, dans son cou, alors que ses yeux se révulsaient, que son corps se courbait... Le pire, ce fut après le blanc, après la stupeur, quand le corps, qui semblait désarticulé, de la servante, se lança sur la première victime. Sans même que le @Gardien Joyner ne puisse réagir, ni comprendre, il trouva une servante accrochée à son bras, ses dents fermement plantées dans son corps. Et alors que le @Gardien Ward se mettait en action, cherchant à aider son confrère, comme tous les autres gardiens présents, des robes rouges se mirent à bouger. Les lèvres d'une, deux, trois, puis dix servantes, rougirent les unes à après les autres. Ce fut alors au tour de @Destagger et d'@Aurora d'être prises de frénésie. @Deward semblait également  atteinte de ce drôle de phénomène... Sans que personne, personne, ne puisse l'expliquer.



Vous avez une (ou peut être deux) petite(s) semaine(s) pour essayer d'agir. A savoir que jusqu'à la prochaine intervention de Jacob, les servantes sont touchées par cette douce folie. A vous de voir comment les calmer, comment les aider. L'union peut faire la force, du côté des robes rouges, comme du côté des victimes. Alors réfléchissez bien !
Les Servantes touchées peuvent mordre jusqu'à 3 personnes jusqu'à la prochaine intervention de Jacob.
Toute blessure faite à un membre doit être discutée avec le joueur concerné au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
may the lord open

avatar



Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 11:46
La scène est tellement surréaliste… Et pourtant j’ai l’impression de quand même avoir le contrôle sur moi et mon corps, tout en ne sachant absolument pas ce que je fais… C’est… perturbant. Je sens la bave rougeâtre couler sur mon menton et dans mon ou, je sens mes membres se tordre, je le sens, tout comme je sens la haine bouillonner en moi et occuper tous mes sens. Tante Iliana. Les autres filles se jettent sur d’autres Tante, les bousculant, les mordant, je vois Gaëlle aux prises avec un ou deux gardiens. Elle était donc vivante ? Incroyable. Tant mieux. Ce foutu système ne buttera pas tous mes amis. Je me lève, les tantes autour de moi ont été repoussées par les autres servantes encore là. @Tante Iliana. Je fais craquer ma nuque et me jette sur elle par-derrière. Je plante mes ongles dans sa peau et dénude son épaule. J’ouvre grand la bouche et plante mes dents dans la chair et les muscles qui relient sa gorge et son épaule. Je mords de toutes mes forces déchirant avec plaisir, presque jouissance, sa chair fragile et tendre. Je secoue la tête comme un animal agrippé à elle jusqu’à sentir le goût de son sang sur ma langue. Je grogne, bavant avec abondance sur sa peau. Je me jette en arrière emportant entre mes dents un morceau de chair. Souffre s*****. Souffre. Souffre autant que j’ai pu souffrir. Souffre autant que je vais souffrir. En cet instant j’adore le goût du sang que j’ai dans ma bouche. Il faut que je morde encore. Je pivote sur mes talons en cherchant une nouvelle victime : celles qui ont les tenues marrons et les vertes. Les autres… C’est comme-ci il n’y avait plus que des taches vertes et marrons. Le reste ? J’en sais rien. Je tourne sur moi-même et vois @Deward. Et la petite rouquine Aurora. Je n’hésite même pas et fonce vers @Aurora pour lui prêter main forte pour blesser ces connards qui nous font du mal.
Revenir en haut Aller en bas

may the lord open

Aurora

( célébrité ) : Isolda Dychauk
( arrivée à Aberdeen ) : 01/10/2018
( messages ) : 169
( tickets ) : 620
( patronyme ) : Aurora Albright
( âge du personnage ) : 20 ans
( emploi ) : Servante en formation
( localisation ) : Centre rouge


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 16:58
Elle mit son malaise sur le compte de l’émotion et tâcha de faire bonne figure, écoutant la suite de la vente la tête baissée, nettement moins curieuse désormais. Elle était un peu dans son monde et c’est peut-être pour ça qu’elle ne réalisa pas tout de suite que sa sensation générale d’absence devenait plus cotonneuse, et qu’un goût métallique lui montait à la bouche. Le temps qu’elle se mette à bouger malgré elle, il était trop tard. Ses yeux la brûlaient et les torsions étranges de ses articulations étaient douloureuses mais elle n’aurait pas pu s’arrêter pour autant.

Elle voyait rouge, comme si on avait mis un filtre devant ses yeux, et n’avait soudain qu’un objectif en tête comme si elle était plongée dans un cauchemar où on aurait levé toutes ses inhibitions, et où, bien qu’elle-même, elle ne décidait pas du scénario : s’en prendre à tout ce qui ne portait de rouge ou de blanc.

D’un croche-pied, elle renversa à terre une Tante anonyme avant de se jeter sur elle, ailes arrachées avec fureur. Aurora mordit fermement le poignet de la Tante, jusqu’à ce qu’elle lâche son bâton à chocs électriques, et l’envoya rouler au loin d’un coup de pied supplémentaire. Elle ne pouvait tout simplement pas se retenir, elle avait besoin du goût du sang, et de la libération. La Tante mise KO, elle se releva, le visage écarlate, et s’avança en chancelant vers sa prochaine victime, épaulée soudain par la silhouette amie de @Destagger, qui l’encourage à se lancer dans la mêlée sans rencontrer d’obstacle. @Grace Ward, quelques minutes auparavant main secourable, sur laquelle elle se jeta. Elle lui attrapa le poignet dans un craquement et mordit selon la même méthode qu’avec la Tante. Elle ne savait pas pourquoi exactement, mais Grace était différente, comme cette folie soudaine. Penchée sur son bras, les dents plantées dans la chaire pâle, elle releva des yeux exorbités sur elle, au fond des yeux une très vague lueur d’appel au secours. Partout du sang.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t175-aurora-i-am-no-bird-and-no-net-ensnares-me#920

may the lord open

Gardien Joyner

( pseudo ) : caroline, linoa
( célébrité ) : finn jones
( arrivée à Aberdeen ) : 28/09/2018
( messages ) : 176
( tickets ) : 429
( patronyme ) : william joyner
( âge du personnage ) : 31 ans
( emploi ) : gardien pour la famille Stagger


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 17:19

event 2
Tornade rouge

Le Gardien avait tort de craindre que le chaos ne s’installe après la mort suspecte de la Servante, puisque le calme revint peu à peu. Il demeurait sur ses gardes, certes, mais les enchères reprenaient et c’était tout ce qui lui importait. Non pas que cet évènement lui plaisait particulièrement, bien au contraire, mais c’était dans l’ordre normal des choses. Pas de tragédie, pas de risque de se retrouver en danger et de voir ceux auxquels il tenait dans cette assemblée (Noa, et ce devait être à peu près tout) être en mauvaise posture. Il avait changé de place et se trouvait maintenant sur la scène pour être au plus près de l’action, au cas où les choses se passeraient mal, car il était prêt à agir. Il ne le voulait pas, mais c’était dans sa formation de Gardien, alors il se tenait aux aguets. Mais l’une des Servantes devint comme folle, de la mousse aux lèvres, le corps agité de soubresauts, comme un mannequin qu’une main extérieure manipulerait. William, abasourdi, se redressa mais ne savait que faire, il restait figé, à quelques mètres seulement de la femme hystérique, enragée, comment le savoir ? Il n’avait pas le temps de réfléchir et d’ailleurs, elle se précipita sur lui sans qu’il ne puisse réagir. « Qu’est-ce que... » une vive douleur le parcourut tandis que les dents de la Servante, à la manière des crocs d’un chien, se plantaient dans son bras. Il poussa un cri de douleur mêlé à de la surprise et agita le bras, dans l’idée de lui faire lâcher prise, mais seul il n’y parvenait pas, la force de la jeune femme semblait soudain décuplée.  Il se débattit furieusement et il fallut l’assistance de plusieurs Gardiens pour détacher la Servante et l’éloigner, tandis que son corps continuait de s’agiter. Et William, alors que la douleur se faisait plus lancinante, baissa les yeux sur son bras ensanglanté, mordu profondément. Heureusement, il était capable de garder son sang-froid et avant de s’intéresser à la blessure, il y avait plus urgent.

Tandis que les Servantes autour semblaient tomber comme des mouches, il chercha Noa du regard et lui hurla « Noa ! Pars d’ici, vite ! Rentre chez nous ! » il avait oublié de la vouvoyer, comme il en avait l’habitude en public, mais il fallait qu’elle parte, qu’elle quitte cet endroit avant d’être blessée. Il aperçut Destagger et son cœur se serra. Elle aussi, victime de ce fléau. Alors, oubliant sa blessure qui le faisait souffrir, il se précipita vers elle pour la ceinturer, l’empêcher de blesser autrui ou de se blesser elle-même. « Destagger, arrête ! Joy ! » dans un élan désespéré, il avait prononcé son nom. Mais dans le feu de l’action, personne ne l’avait remarqué.  

@Noa Joyner @Destagger
   

_________________
- - Ne fais jamais confiance à personne, et surtout pas à ceux que tu admires. Ce sont eux qui te porteront les coups les plus terribles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t111-et-les-presents-jamais-ne-durent-william#242

may the lord open

Grace Ward

( pseudo ) : Ready
( célébrité ) : Nastya Zhidkova
( multicomptes ) : Destagger
( arrivée à Aberdeen ) : 25/11/2018
( messages ) : 246
( tickets ) : 1338
( patronyme ) : Grace Benedicte Ward
( âge du personnage ) : 21 ans
( emploi ) : Fille de Commandant
( localisation ) : Dans la maison des Ward, dans sa chambre, au quartier vert


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 18:42
La vente… tout semble calme, stupidement calme. Je me perds je ne fais plus attention au monde autour de moi. C’est pour ça que je ne réagis pas quand ma mère hurle. Je réagis quand elle me prend le bras. D’un geste brusque je me dégage et chancelle en arrière en trébuchant, sortant de la rangée sans le vouloir. Ça cris, ça hurle. Qu’est-ce que… les servantes sont devenues folles. Il leur en aura fallut de temps ! La bave rouge, je cherche du regard Gethin, j’ai peur pour lui, je veux qu’il parte d’ici pour se mettre à l’abri. Il y a une servante qui se jette sur la tante Iliana. Tant mieux. Elle lui a arraché un morceau. Il y a un autre gardien qui se fait attaquer près de mon frère. J’ouvre la bouche pour lui hurler de s’en aller, de partir, de se mettre à l’abri.

Je reste surpris en voyant des cheveux roux d’@Aurora sans leurs ailes. Une main tord mon poignet qui craque et je crie de douleur. Il est cassé, je le sais, je le sens. Les dents se sont enfoncé dans ma chair, au niveau de la grosse veine de mon poignet. Le sang coule et je sens sa bave couler le long de mon bras. Je croise son regard et j’y lis de la peur au fond de la rage. Elle ne se contrôle pas. L’autre rousse est ceinturée par le gardien qui cri aussi. Je n’entends pas. Mon geste est instinctif, j’attrape une poignée de cheveux roux et tire dessus vers le bas pour l’obliger à rouvrir la bouche. Dans le même temps j’enfonce mon bras dans sa bouche pour essayer de provoquer le réflexe de haut le cœur. À force de me mordre j’ai compris quelques petites choses. Je lutte contre elle en essayant de ne pas lui faire mal.

« Aurora ! S’il te plaît ! Reviens ! Je ne veux pas te faire du mal ! Reviens ! Lâche-moi s'il te plaît ! »

La servante dans les bras de l’autre Gardien semble avoir ralentis, s’être un peu calmée, elle ne se débat plus. Je ne sais pas ce qu’il lui a dit, mais elle ne tente pas de le mordre. Aurora elle ne semble pas vouloir lâcher et je répugne à lui faire mal quand bien même mon bras me fait horriblement souffrir et que je pleure de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 815
( tickets ) : 2071
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 18:56
Une fois de retour parmi sa famille, il avait suggéré à leur père que la morte subisse une autopsie, juste au cas où, avant de retourner à son poste. Tout s’était déroulé pendant un bon moment « normalement », jusqu’au moment où, il aurait pu hurler « vous voyez j’avais raison »… Bon, il n’avait pas réellement raison, vu qu’on ne savait rien du mal qui touchait les servantes, et il essayait de réfléchir à comment agir pour le bien de toutes.

Question 1 : le mode de transfert, elles étaient en train de mordre les gens… mais personne n’avait parlé de ce genre de pratique avant, tout avait l’air normal. Pourquoi est-ce qu’il y avait une réaction différente entre la première et les autres ? Etait-ce vraiment un mal qui les touchait ou peut-être était-ce une mise en scène, un genre de tour de passe-passe organisé par quelqu’un ?!

Question 2 : comment les arrêter sans trop les blesser, les servantes étaient précieuses, il le savait bien, alors il ne fallait rien trop esquinter, même si certains disaient qu’elles n’avaient au final réellement besoin de que leur appareil reproducteur.

Il n’avait pas le temps de répondre à ses questions, il devait aller aider ses collègues et notamment @Gardien Joyner, il avait aidé plusieurs gardiens de se débarrasser de la première. Réfléchir ? Réfléchir. Réfléchir. «Tu te sens comment ? » demanda-t-il à son collègue en priant pour qu’il ne soit pas pris non plus du même mal. « Elles sont incontrôlables, il faudrait…. Soit les regrouper et les enfermer quelque part… ou les assommer pour les arrêter sans trop les blesser.» Personne n’a une super grande cage en rab dans le coin ...  Non ? Dommage.  Il ne savait pas trop qui avait pu entendre ce qu’il disait, de toute manière ce n’était pas franchement intéressant, juste des idées comme ça…

Il avait voulu revenir vers sa famille et soudain, sous ses yeux @Grace Ward se fit agresser par une Servante  en formation. Il ne savait pas comment agir, il avait l’impression que son cerveau était en ébullition. Lui qui détestait les imprévus et ne rien comprendre à une situation il était servi. Mais Grace avait besoin de lui. Grace n’aimait pas être touchée. Il devait aider sa petite sœur.  Essayer d’arrêter de réfléchir. Il s’était donc dirigé vers sa sœur et @Aurora.  Comment la neutraliser sans trop la blesser ? Sans se faire toucher également ? Il n’y avait qu’une solution.  Il prit son arme mais au lieu de l’utiliser pour tirer, il la frappa d’un coup à la tempe qu’il essaya assez fort pour la faire lâcher sa sœur voire l’assommer, mais sans pour autant risquer trop de dégâts… en théorie du moins. Il n'était même pas certain que son coup lui fasse quelque chose.

_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

may the lord open

Aurora

( célébrité ) : Isolda Dychauk
( arrivée à Aberdeen ) : 01/10/2018
( messages ) : 169
( tickets ) : 620
( patronyme ) : Aurora Albright
( âge du personnage ) : 20 ans
( emploi ) : Servante en formation
( localisation ) : Centre rouge


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 19:29
Elle entendait les paroles de @Grace Ward, mais celle-ci aurait tout aussi bien pu parler une langue étrangère. Leur sens n’arrivait pas jusqu’à son cerveau. Mordre, sang, et des mouvements qu’elle ne contrôlait qu’à demi, telle une marionnette dans son propre corps. Sa propre douleur n’était pas un frein, alors même que Grace commença à lui tirer les cheveux et elle se débattit en donnant moult coups de pied à l’aveuglette, ses doigts profondément enfoncés dans le bras de la jeune femme, le sang perlant sous ses ongles. Lorsque celle-ci lui enfonça le bras dans la bouche, elle ne lâcha pas immédiatement, bien qu’elle manqua soudain d’air.

Des points d’argent lui dansaient devant les yeux et elle se sentait faiblir, mais était incapable de s’arrêter, jusqu’à ce qu’une déflagration de douleur ne lui explose dans le crâne, l’envoyant par terre. Elle n’avait même pas eu le temps de voir arriver le @Gardien Ward. A demi à quatre pattes, à demi effondrée, elle se retrouva penchée en avant, à vomir enfin des flots de sang, ou ce qui ressemblait à du sang, rouge et mousseux. Elle hoquetait, cherchait l’air. Des larmes dévalaient sur ses joues tandis que derrière ses yeux aveugles éclataient des feux d’artifice multicolores. Il lui semblait qu’on lui avait arraché la tête et pourtant, pourtant, quelque chose remuait encore en elle, l’envie, non, le besoin de se débattre et de mordre. Elle eut une faible tentative pour agripper la jambe du @Gardien Ward, et ne réussit qu’à lui vomir dessus avant de s’affaisser lamentablement sur sa botte, cherchant toujours désespérément de l’air entre deux spasmes rouges.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t175-aurora-i-am-no-bird-and-no-net-ensnares-me#920

Invité
may the lord open

avatar



Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 19:57
Je sens qu’on me ceinture et qu’on me tire en arrière. Je m’apprête à planter mes dents dans la main quand j’entends mon prénom. Je me débats moins fort, presque plus délicatement. J’ai besoin de faire mal, de blesser, de faire du mal à ceux qui m’en ont fait. Mais pas à ceux qui connaissent mon prénom. @Aurora tombe au sol à cause d’un gardien et d’une gamine toute de blanc vêtu. Je me rejette en arrière et me laisse presque tomber au sol pour glisser hors des bras de la personne qui me tient. Je repousse d’un coup d’épaule la gosse, je l’ai touché en pleine figure, ainsi que le gardien avant d’attraper Aurora et la soulever contre moi pour la tirer en arrière en montrant les dents. Il y a une autre Tante qui s’approche avec son bâton. Je dépose Aurora sur le côté et montre les dents avant de bourrer d’un coup d’épaules la tante pour la jeter au sol. D’un coup de talon je lui écrase la main jusqu’à sentir sous mes bottes les os se briser. Je retourne sur ma petite protégée pour la mettre à l’abri des gardiens qui leur veulent du mal. Je la tire à bout de bras. Une épouse passe courant en regardant la blanche et le gardien. Elle ne m’a pas vu. J’attrape au vol son bras, le dénude et la mords aussi fort que je peux en la bourrant de coup de poings pour l’entendre hurler de douleur. Je secoue la tête comme un chien pour lui causer le plus de douleur possibles. Couine petit porc ! Je la relâche et me lèche mes lèvres couvertes de sang. Je tuerais le premier qui ose s’approcher d’Aurora. Mon regard tombe sur les gardiens et je les défis du regard en restant agitée, secouée de spasmes musculaires.
Revenir en haut Aller en bas

may the lord open

Tante Cassandre

( célébrité ) : Kate Mara
( arrivée à Aberdeen ) : 30/09/2018
( messages ) : 88
( tickets ) : 112
( patronyme ) : Cassandre Stagger
( âge du personnage ) : 33 ans qu'elle tisse une toile de violence
( emploi ) : Tante
( localisation ) : Centre rouge


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Lun 31 Déc - 22:16

 
 
« event n'2 - Tornade rouge »
 
tout le monde

 



Elle déteste ces ordres qui viennent d'en-haut la belle Cassandre. Elle a envie d'arracher les fils qui emprisonnent Iiliana. Elle veut qu'elle écoute les paroles du Gardien Ward. L'ignorance est le plus terrible des fardeaux et l'orgueil est un péché capital. Dieu les punira, de ne pas tenir compte ainsi du mal-être des fertiles enfants qu'il a confié à Gilead. Et si les Filles étaient encore en danger ? Pourtant, la jeune Tante se tait et les enchères reprennent. Son coeur se serre à chaque bruit importun, à chaque mouvement un peu trop brusque. Pourtant, elle ne voit pas de suite la mousse rouge qui dégouline des lèvres carmines d'une puis des dizaines d'autres. Les ailes blanches se tachent, tel les draps d'une vierge après sa première nuit. Mais, cette perte de sang est loin de les affaiblir : il semble être leur ambroisie. Un fumet de fer qui rend appétissante les chairs parées de brun, de noir et de vert. Un souvenir éclaire l'âme de la Tante :

<< - Elles ont faim de sang et de chair, on dirait des zom >>  bies.
Elle s'interrompt en plein milieu de sa phrase celle qui lit les récits interdits. Les zombies appartiennent au folklore de l'ancien temps, les créatures les plus proches étant les sbires du Diable. "Diable" un mot infernal, celui qui ne doit pas être dit comme si le simple fait d'y penser pouvait le faire prendre vie.

Elle reste debout dans la tempête Cassandre, personne ne semble la voir. Elle observe et voit les Servantes attaquer spontanément les Tantes puis les Gardiens. Un motif dessiné de sang dans ce carnage sans queue ni tête. Elle déchire un morceau de tissu rougeoyant dans sa lutte avec une Servante qui essaye d'échapper à son étreinte. Elle s'en ceint alors le thorax en une tentative désespérée de les tromper. Elle se redresse et le porte avec fierté comme un étendard avant de partir en guerre. Elle prie Dieu pour que les morsures ne soient pas contaminantes sans quoi tout est déjà perdu. Elle tient son bâton électrique avec fermeté dans son dos. Elle s'approche alors par derrière de la @Destagger qui feule. La gueule ensanglantée claque sous l'orage qui déferle dans ses nerfs.

 
DESIGN ϟ  VOCIVUS // AVATAR (C) inconnu & lux Perlman


@Destagger Cass' vient de te mettre un coup de bâton dans la colonne, à toi de voir si ça la calme/la fait tomber inconsciente ou au contraire la rend encore plus enragée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
may the lord open

avatar



Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Mar 1 Jan - 17:22
La douleur qui explose dans mon dos me fait hurler de souffrance. Mais bien loin de me calmer elle renforce ma haine et ma colère contre la Tante. Je me retourne comme un animal avant de me jeter sur elle. Je ferme mon poing et frappe sa main qui tient le bâton électrique contre le mur de toutes mes forces. Il y a un craquement horrible, le bâton roule et d’un coup de pied je l’envoie à Aurora, et je jette @Tante Cassandre au sol en plantant mes dents dans son épaule que j’ai dénudé de l’autre main. De mon genou je martèle de toutes mes forces la main qu’elle a osé lever sur moi jusqu’à sentir les os craquer sous mes coups. C’est étrangement satisfaisant. Je me relève et lui écrase à nouveau la main d’un coup de talon violent. Je veux la voir hurler et supplier tout ce qu’elle sait. Je veux lui faire mal, j’aime le goût de son sang sur mes lèvres. Je lève à nouveau le pied pour la frapper en pleins visage. Je m’acharne sur elle pour qu’elle souffre. Pour qu’elle implore. Elle m’a fait mal ? Bien. Je vais la détruire sans aucune pitié. Je jette un regard à @Aurora que j’ai plus ou moins armé par son bâton électrique. Si elle veut, elle peut l’utiliser sur elle. Ma bave rougeâtre est mêlée au sang de la tante que je toise, toujours un pied posé sur la main qui m’a fait du mal. Gueule chienne. OK… Joy tu pètes un plomb, tu sais que c’est jouissif à regarder ? Profite, je vais tous les fumer.
Revenir en haut Aller en bas

may the lord open

Neolina Crawley

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Aja Naomi King
( multicomptes ) : Gardien Ward
( arrivée à Aberdeen ) : 25/11/2018
( messages ) : 207
( tickets ) : 679
( patronyme ) : Neolina Crawley bientôt Odair.
( âge du personnage ) : 26 ans


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Mar 1 Jan - 18:21
Qu’est-ce qui se passait ? Qu’est-ce qui était en train de se dérouler devant ses yeux ? Qu’est-ce que les Servantes –pourquoi que elles pour l’instant- s’étaient mises à mordre les autres avec cette bave, comme si elles n’arrivaient pas à se contrôler ? Son esprit lui donnait envie de hurler des « zom-zom des zom-zom des zombies », oui en bégayant un petit peu mais… cela n’existaient et elles n’étaient pas morte ? Est-ce que cela ne pouvait pas être un genre de drogue ? Mais si c’était un bad trip ou quelque chose comme ça…. elles ne verraient/feraient pas forcément la même chose. Elle se passa nerveusement une main dans sa nuque tandis qu’elle observait ce qui se passait sans oser bouger, elle cherchait Cooper des yeux, elle voulait pouvoir être là, l’aider pour une fois ! trouver une solution logique, un scenar digne d’un bon polar –quelque chose de réel-.
Elle se résuma la situation, qu’est-ce qu’elle savait de la situation : qu’un groupe de personnes faisant parti d’un groupe social identique, ayant côtoyé ou côtoyant le même lieu.. agissaient soudainement de la même manière, comme si elles n’avaient plus le contrôle. Et cela lui fit penser à un épisode de série ou de film, peut-être aussi à un épisode d’American Dad : elles avaient pu être hypnotisée, ou programmées pour agir de la sorte avec un stimulus une phrase un mot. D’accord, cela paraissait totalement insensé, mais c’était la chose la plus plausible. Elles pouvaient être dans une sorte de transe, dans … un rêve, pourquoi pas, des genres de somnambules. Comment faire pour les réveiller ? Les faire revenir à la réalité ? Les coups, les paroles ne semblaient pas franchement agir. Neolina n’en savait rien. Absolument rien. Un grand bruit, strident, genre un bruit de craie su le bureau décuplé ? Un son de cloche ?
Alors elle hurla, de toute ses forces, que les tantes –voire les commandants- si jamais ils étaient au courant de quelque chose puissent peut-être agir –ou pas-.

« ELLES SONT PEUT ETRE HYPNOTISEES OU QUELQUE CHOSE COMME CA. IL FAUT TROUVER LE STIMULI QUI LES FERA REVENIR A NOUS. UN BRUIT SPECIFIQUE STRIDENT …. OU UN MOT… OU AUTRE. »

Elle paniquait. Elle ne voyait plus Cooper en plus ! Et le fait d’avoir beugler de la sorte avait attiré l’attention de certaines « contaminées ».

_________________
texte texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Grace Ward

( pseudo ) : Ready
( célébrité ) : Nastya Zhidkova
( multicomptes ) : Destagger
( arrivée à Aberdeen ) : 25/11/2018
( messages ) : 246
( tickets ) : 1338
( patronyme ) : Grace Benedicte Ward
( âge du personnage ) : 21 ans
( emploi ) : Fille de Commandant
( localisation ) : Dans la maison des Ward, dans sa chambre, au quartier vert


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Mar 1 Jan - 19:19
Je ne comprends plus rien de ce qu’il se passe. Je lutte pour faire lâcher Aurora. Mais en plus de ses dents elle a ses ongles enfoncés dans ma chair et ils la déchirent soigneusement. J’ai tellement mal ! Gethin apparaît soudain comme le Messie tout près de nous et frappe Aurora à la tempe d’un coup de son arme et la pauvre me lâche et tombe au sol en essayant d’attraper Gethin avant de lui vomir dessus. Je n’ai pas le temps de comprendre plus qu’une furie rousse et rouge se jette sur moi et Gethin, je sens son épaule frapper dans mon nez qui craque. Je bascule en arrière et mon dos frappe avec violence l’un des accoudoirs en bois. J’ai trente-six mille chandelles qui dansent devant mes yeux. Je laisse échapper un sanglot avant de rouler par terre en tombant sur mon bras blessé. Je sursaute en entendant quelqu’un hurler, la servante rouge et rousse vient de se prendre un coup de taser dans le dos. Je me recroqueville sur moi-même et regarde Gethin.

« Sauve-toi ! S’il te plaît ! Sauve-toi ! Je ne veux pas que tu te fasses blesser ! »

C’est fou comme je m’inquiète plus pour lui que pour moi. Je sais qu’il ne peut pas me toucher et de toute manière je ne veux pas. Je ne sais pas ce qu’ont les filles mais si je suis contaminée moi aussi il ne faut pas que je fasse du mal à Gethin. Je recule le plus vite possible entre les sièges pour essayer de me mettre à l’abri un peu en avalant ma salive et en essuyant mes joues d’un geste de la main. Je ne tente même pas de bander mon bras qui saigne avec abondance tout comme mon nez. Je veux juste voir mon frère à l’abri. Tant pis pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 815
( tickets ) : 2071
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Mar 1 Jan - 19:32
Il était réellement désolé de devoir en arriver là, surtout qu’il était certain que dans un état normal, elle aurait agi totalement différemment ! Mais il n’y avait pas eu d’autres moyens à portée de main pour aider sa sœur, et ça c’était son urgence suprême ! Il fronça les sourcils ne comprenant pas bien pourquoi elle vomissait tant de sang mais au moins elle avait lâché sa sœur, il allait prendre cette dernière contre lui mais @Aurora avait tenté de lui agripper la jambe et lui avait vomi un peu dessus. Erk. Et voilà qu’elle s’était affaissée sur sa botte, il recula plus ou moins doucement pour ne plus la toucher. Elle avait l’air plus « calme », mais pour combien de temps ? Il fallait peut-être l’attacher qu’elle n’attaque plus personne, et donc qqu’elle reçoive plus de coups, mais il n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit que @Destagger était arrivée en lui foutant un coup ainsi qu’à sa sœur, et elle agissait en véritable chien sauvage et affamé. Peut-être que lui envoyer un peu de viande la calmerait ? Et ce n’était qu’à peine une pensées ironique, peut-être que cela pourrait marcher. Il rejoignit sa sœur vu que Destagger avait pris Aurora.
@Grace Ward avait beau lui hurler de se sauver, il ne comptait pas obéir. Il fallait comprendre, et puis c’était son métier d’agir dans des situations comme ça, il ne pouvait pas fuir. Il s’était donc approché de sa sœur, doucement pour ne pas l’effrayer davantage.

« Ca va aller Grace ? » lui demanda t-il doucement, préférant laisser agir les autres gardiens et certaines Tantes dans cette montée de violence. «Calme-toi, et évite de trop bouger et d’hurler, je veux vérifier quelque chose, je crois qu’elles nous ont attaqué à chaque fois que l’on a bougé, peut-être que si on ne bouge plus trop…  Tu sais certains prédateurs anciens – les dinosaures- ne voyaient pas leur proies si elles ne bougeaient pas… c’est peut-être pareil, de toute manière je suis là, je te protégerai, mais si tu te sens mal… dis-le moi.»

Il ne devait plus penser aux cris de douleurs qui surgissaient ci et là, mais à comment agir pour ne pas trop pas faire trop de dégâts.  Leur coller des produits tranquillisants dans les veines ? Pas sûr que ça marche et sans savoir ce qui les touchait cela pouvait être dangereux. Il déchira rapidement un pan de l’habit de sa sœur pour lui faire une sorte de pansement sommaire, le temps que la situation se calme, que son sang ne coule pas trop. Peut-être que par précaution il devrait attacher sa sœur à son siège avec sa ceinture ou quelque chose comme ça, mais cela compromettait trop la sécurité de cette dernière.



_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

may the lord open

Aurora

( célébrité ) : Isolda Dychauk
( arrivée à Aberdeen ) : 01/10/2018
( messages ) : 169
( tickets ) : 620
( patronyme ) : Aurora Albright
( âge du personnage ) : 20 ans
( emploi ) : Servante en formation
( localisation ) : Centre rouge


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Mar 1 Jan - 21:48
Le @Gardien Ward se recula et Aurora tomba le nez par terre dans son propre sang, ayant perdu l’appui de sa botte. Elle n’y resta cependant pas longtemps. Les sens commençaient seulement à vraiment lui revenir après le monumental coup qu’elle s’était pris sur la tête que déjà elle se sentait soulevée, traînée, tirée. Il lui fallut quelques instants pour identifier @Destagger, qu’elle avait à peine croisé lors de l’enterrement des Servantes. Leurs chevelures rousses libérées se mêlaient dans un tableau à la beauté sanglante. Au sol, Aurora reprit enfin son souffle, le flot de sang/vomi lui venant aux lèvres s’étant enfin tari. Elle profita de l’accalmie offerte par Destagger pour respirer. Elle pouvait sentir le sang palpiter dans ses veines, et déjà, ses muscles recommencer à se contracter contre sa volonté dans des mouvements spasmodiques.

Sa main se referma machinalement sur la matraque électrique qui venait de rouler vers elle. Destagger semblait avoir le dessus sur Tante Cassandre, et Aurora observa un bref instant la scène de ses yeux exorbités, avant de se redresser au ralenti et de se diriger vers la sortie en chancelant. La rage, oui, et la porte et sur son chemin, de nouveau réunis, les Ward. Aurora continua à tituber vers eux. @Grace Ward saignait de partout, visiblement blessée, et elle ne savait qu’en penser tandis que son corps se mouvait tout seul. A demi cachée par une rangée de sièges, elle avançait à genoux lorsqu’elle se retrouva derrière Gethin. La suite se déroula très vite : un coup de taser, une morsure au mollet. Quelque chose la poussait inexorablement à chercher du sang de gardien, de marron, de bleu, plus fort encore que son envie de fuir… Elle commença à s’agripper à la jambe du pauvre gardien, faisant de son mieux pour lui faire mal avec ses dents et ses ongles quoique gênée par son pantalon d’uniforme. Les dents plantées dans le mollet de celui qui aurait mieux fait de réussir à l’assommer dès le premier essai, elle réussit néanmoins, au prix d’un intense effort de concentration (traduit par une pression croissante de ses mâchoires dans le muscle du gardien), à récupérer dans sa poche le mouchoir que @Grace Ward lui avait donné une heure plus tôt, et à le pousser du bout du pied vers elle. SOS. Elle ne pouvait pas faire plus. Détruire les gardiens. Le cerveau enflammé, elle se reconcentra sur son assaut.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t175-aurora-i-am-no-bird-and-no-net-ensnares-me#920

may the lord open

Tante Iliana

( pseudo ) : ODAYA OCHAVEN. Ou Floriane, Flo, as you wish.
( célébrité ) : Charlize Theron, la plus belle.
( multicomptes ) : Noa Joyner, eh oui, je n'ai pas été raisonnable du tout.
( arrivée à Aberdeen ) : 18/11/2018
( messages ) : 523
( tickets ) : 1215
( patronyme ) : Autrefois, elle n'était pas Tante, elle était simplement femme. Mais cet autre nom, elle l'a depuis bien longtemps laissé de côté, synonyme d'une vie dont elle n'avait pas envie. Qu'elle détestait et maudissait.
( âge du personnage ) : 43 années au compteur. Des années de servitude, de gratitude envers Dieu et sa grandeur.
( emploi ) : Elle travaille au Centre Rouge, elle éduque ces femmes vêtues de rouge, qui permettront aux générations suivantes de repeupler cette planète. Elle protège et sauve les âmes perdues, qui tentent de fuir un passé corrompu.
( localisation ) : Sans doute au Centre Rouge ou dans l'une des demeures de la ville, veillant sur ses protégées, ses véhicules de l'amour et de la maternité.


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Ven 4 Jan - 17:29

les ombres
under his eye


Iliana ne comprenait pas très bien ce qu’il venait de se passer. Etait-ce un mirage de son esprit, ou une malédiction ? Que se passait-il réellement ? Est-ce qu’elle voyait bien les servantes devenir folles et s’en prendre aux autres ? Etait-ce réellement de la bave rouge, mousseuse, qui sortait de leurs lèvres ? Bien sûr, elle ne doutait pas de ses sens, ni de ses capacités, mais de là à voir un tel spectacle, il y avait un fossé… Un véritable fossé. C’était compliqué de croire ce que l’on avait sous les yeux, surtout dans un moment pareil. Ainsi donc, elle préféra fermer ses paupières, une demi-seconde. Sans doute une erreur fatidique qui l’empêcha de voir Destagger se ruer sur elle et son épaule. La morsure était forte, suffisante pour lui faire mal et la faire souffrir. Elle ne savait pas trop comment réagir. Devait-elle réellement la frapper, pour l’éloigner ? Elle n’eut pas le temps vraiment d’y penser que déjà la jeune femme s’écarta. La Tante, sous le coup de l’adrénaline, ne remarqua pas la dangerosité de sa blessure, elle préféra ne pas s’en occuper de suite et prêter main forte à ceux dans le besoin.
Elle vit le Gardien Joyner ceinturer Destagger, elle vit Grace Ward et son frère, Gethin, essayer de s’en sortir avec Aurora, alors, sans hésiter, elle attrapa d’une force dont on ne la soupçonnait pas, la jeune Aurora. Elle se devait, d’une façon ou d’une autre, agir. Ainsi donc, elle réussit à se diriger vers elle, à éviter les autres servantes qui devenaient – à leur tour – complètement hystériques. Elle ignora complètement les mots du Gardien Joyner, ainsi que ceux de Tante Cassandre. Elle se contenta de lui dire d’agir, de faire quelque chose. Elle entendit une femme – qu’elle n’identifia pas comment étant Neolina – crier qu’il fallait trouver quelque chose. Elle évita de lui dire que la seule chose à faire, pour le moment, c’était de se calmer et de ne pas hurler dans les oreilles de tout le monde. Ça n’arrangeait rien de paniquer. Rien du tout. Une fois à la hauteur d’@Aurora, elle la ceintura, l’attrapa, certaine de la tenir. Elle fit alors signe au premier Gardien venu, qu’il l’aide, qu’il fasse quelque chose. Voyant la situation, celui-ci agit alors rapidement, d’une main experte, il l’aida à coucher Aurora sur le ventre, malgré le fait qu’elle se débattait – furieusement, qu’elle tentait de faire quelque chose pour s’en sortir. Dans un premier temps ils réussirent à lui attacher les mains, puis les pieds. « Ne lui faites pas de mal. » Laissa entendre Iliana, décidée à épargner, le plus possible, ses filles. Ou du moins, celles qu’elle considérait comme étant ses filles.
Une fois Aurora maîtrisée, elle se releva et réfléchit. Elle se devait de faire quelque chose, mais quoi ?

_________________

( every rose has torns )
je prendrai soin de vous, aujourd'hui, demain, ou dans vingt ans. Et sans que vous le sachiez, sans que vous ne puissiez le voir, je serai dans votre ombre, là, pour veiller..



#990066
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t268-il-n-y-a-aucune-peine-qui-ne-soit-pas-necessaire-iliana

may the lord open

Noa Joyner

( pseudo ) : ODAYA OCHAVEN. ou Flo.
( célébrité ) : Rosie Tupper
( multicomptes ) : Je ne cèderai pas à cette tentation. Enfin j'espère !
( arrivée à Aberdeen ) : 29/08/2018
( messages ) : 1109
( tickets ) : 1945
( patronyme ) : Noa Rose. Prénom donné par ses parents, non de son père. Désormais, elle est Joyner, femme d'un Gardien. Un nom qui l'identifie, mais qui n'est rien pour autant.
( âge du personnage ) : 25 ans. Quelques années au compteur, quelques années passée à vivre à Aberdeen, dans une paix et un confort inégalable.
( emploi ) : Aucun. Elle est l'épouse d'un gardien, c'est suffisant.
( localisation ) : A l'Eglise, chez son mari, le Gardien Joyner. Celui qui fait de sa vie un véritable paradis, jour après jour. Elle ne le remercia jamais autant pour la chance qu'il lui donne au quotidien.


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Ven 4 Jan - 17:41

les ombres
under his eye


D’un battement de cils, le monde bascula. Ou en tout cas, ce fut cette impression que ressentie la jeune Noa. Assise dans les gradins, aux côtés de Madame Stagger, elle fut tétanisée par la peur quand la première servante s’écroula sur la scène, sans doute morte. Ses yeux avaient laissés couler des myriades de perles salées sur ses joues, alors qu’elle constatait que le monde – une fois encore – devenait bien plus sombre à Aberdeen. Elle se retint de paniquer, quand elle vit que le corps était recouvert, amené ailleurs. Se souvenant des conseils donnés par les médecins suite à son hospitalisation, elle tenta de canaliser sa respiration, de se calmer. Ce n’était pas nécessaire de paniquer, d’inquiéter tout le monde et ainsi d’aggraver la situation. Rien n’était plus handicapant qu’une jeune femme devenant, à nouveau, un fardeau.
Et puis, la bave rouge apparut. La première fois qu’elle nota une servante avec cette drôle de bave, Noa crut qu’elle avait rêvé. Ainsi donc, elle se frotta les yeux, respira, se calma. Sans doute son imagination. Rien d’autre. Puis, les premiers cris retentirent, les premières morsures et d’une servante, une dizaine développa les symptômes. Une Tante se fit mordre, son époux se fit mordre, Gethin était en danger, ses palpitations augmentaient. Son souffle se raccourcissait. Elle ne devait pas paniquer. « Ne panique pas. » Se souffla-t-elle. Ce n’était pas le moment de tomber dans les pommes. Et pourtant, l’accélération typique des battements de son cœur ne laissait pas beaucoup de doute sur son état de stress. Elle était sur le point de paniquer. La voix de son époux retentit dans le capharnaüm, lui conseillant de partir, de rentrer chez elle. Sans qu’elle ne sache comment elle put le comprendre, ni comment elle réussit à se lever, elle le fit. Noa était décidée, elle allait rentrer chez elle, se mettre en sécurité. Une fois sûre d’être debout, elle reprit sa respiration, sûre de pouvoir avancer sans rien risquer. Enfin, ça, c’est ce qu’elle croyait.
Un pas, un second, puis le troisième, qu’elle pensait pouvoir encaisser, la fit tomber dans les pommes. Etait-ce parce qu’elle ne contrôlait plus sa respiration ? Est-ce que parce que l’agitation globale était pire une fois debout, une fois que l’on essayait de fuir ? Que s’était-il passé pour que son corps la lâche, d’un coup ? Elle n’en avait aucune idée.

Noa est inconsciente jusqu’au prochain tour (réponse écrite via les jets de dés).

_________________


a night under the stars
and we'll be happy.

#cc99cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t37-douce-enfant-que-deviens-tu-noa

may the lord open

Tante Cassandre

( célébrité ) : Kate Mara
( arrivée à Aberdeen ) : 30/09/2018
( messages ) : 88
( tickets ) : 112
( patronyme ) : Cassandre Stagger
( âge du personnage ) : 33 ans qu'elle tisse une toile de violence
( emploi ) : Tante
( localisation ) : Centre rouge


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Ven 4 Jan - 18:12


« event n'2 - Tornade rouge »
tout le monde




Le bâton s'échappe de ses mains, réceptacle du pouvoir égaré. Loup redevenu chien errant, mordu jusqu'au sang par la bête enragée. Elle n'a plus de nom la destagger aux yeux de la Tante. Elle n'est plus un agneau de Dieu et son égarement dans les ténèbres est au-delà de toute rédemption. Rien ne se créé tout se transforme, précepte ô combien juste. Le mal mystérieux qui frappe les Servantes n'est pas créateur de violence, il la met juste en exergue. Il la sublime et inhibe le conditionnement de la société sur l'être. Elle sait désormais la Tante que le péché n'a pas été éradiqué de ces âmes. Elle les poursuivra même lorsqu'elles seront de nouveau cachées par les ailes virginales. Elle tombe à terre Cassandre, Tante déchue. Personne ne la regarde, ne la voit. Son poignet est brisé et c'est le tour des os de sa main gauche.  Elle craque horriblement sous les coups de pied de ce serpent qui vit sous la Maison de ses parents. Sa main d'écriture, celle qui danse avec les mots. Cette main si avide de connaissance. Elle est estropiée dans sa fierté la Tante mais elle ne crie pas. Elle rive son regard à celui de la Servante, un rictus ensanglanté naît sur ses lèvres. Elle a presque envie de ricaner si seulement son souffle ne refusait pas de monter. Elle accueille la douleur, vieille amie aussi abîmée qu'elle. Elle a déjà souffert plus qu'elle ne le pense la Destagger. Mais pour cette fois, elle n'est ni le juge ni le bourreau. Elle n'est plus qu'une victime. Et finalement la douleur reprend le dessus, ses yeux se révulsent. Elle perd la bataille la Tante, sa main brisée et tordue toujours sous le joug de la folle. Elle se vengera la Tante. Promesse muette qui retentit jusqu'au fin fond de ses os.

DESIGN ϟ  VOCIVUS // AVATAR (C) inconnu & lux Perlman


PS : Hésitez pas à venir sortir Cassandre de ce traquenard. Elle est actuellement inconsciente mais qui sait pour combien de temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 815
( tickets ) : 2071
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Sam 5 Jan - 19:05
Il ne l’avait pas vu arriver, la petite @Aurora, probablement bien trop absorbé à vérifier que sa petite sœur allait bien et soudain, quelque chose qu’il identifia un peu après comme un taser vint le heurter de plein fouet. Il n’était pas certain de pouvoir parler de douleur, mais il eut une paralysie musculaire pendant quelques instants, avant de tomber au sol comme une merde, sonné et surtout abasourdi. Il n’avait pas eu le temps de s’en remettre ou de retrouver totalement ses esprits que déjà une nouvelle douleur dans le mollet le prit. Il ne fallait pas être devin pour en comprendre la cause. Seulement, il n’avait jamais su réagir à la douleur, il la sentait, mais contrairement à certains qui se mettaient à hurler ou pleurer de douleur, ou d’autres injuriaient la personne fautive, lui se contentait de la regardait d’un air plus béat qu’autre chose. Il la fixait comme s’il cherchait un nouveau moyen de la faire lâcher sans lui faire trop mal.

La douleur augmentait, mais au final, par rapport à la belle perdue qu’il s’était pris un jour à l’épaule ce n’était pas grand-chose. Paraissait-il, qu’il était plus résistant à la douleur que beaucoup. Il n’en était pas certain, c’est juste qu’il n’était pas doué pour la définir, pour le montrer. En fait plus que la douleur, ce qui était gênant pour lui c’est que la petite Servante le touchait, qu’il pouvait sentir son contact… comme une brûlure, comme quelque chose de désagréable, un mal-être sans nom qui le prenait, bien souvent. Mais d’habitude ce contact était court, quelques secondes tout au plus…

L’esprit embrouillé par tout cela, il ne réagissait pas. Peut-être d’une certaine manière, voulait-il également vérifier cette théorie que s’ils ne bougeaient pas, elle lâcherait, elle irait voir quelqu’un d’autres ? Peut-être pas. Il n’était plus sûr que rien.

Et soudain, plus rien. Plus de douleur. Aurora l’avait-elle lâché, ou est-ce que c’était l’intervention de @Tante Iliana lui avait aidé ?! Probablement la deuxième solution. C’était le plus logique à moins que la jeune Servante ait pu se contrôler quelques instants ? Il se passa une main sur le visage, ce n’était pas le moment de réfléchir à la blessure. Il fallait qu’il se reprenne, et surtout comme l’avait dit la femme la plus âgée, ne pas faire de mal aux Servantes. «Merci » souffla-t-il à la Tante, avant de se relever. Se remettre sur pied n’avait rien de simple la blessure saignait, et poser le pied par terre lui faisait remonter une foutue douleur aigue jusque dans le cerveau, comme si ce dernier vrillait totalement. Il vérifia que @Grace Ward se portait toujours bien, et s’approcha un peu plus de la Tante qui était venue à son secours. «Est-ce que vous voulez que l’on vous aide d’une quelconque façon ? Ou est-ce que vous avez remarqué un comportement …. Disons … qui ferait comprendre leur « nouveau » mode de fonctionnement, elles attaquent tout le monde j’ai l’impression, aussi bien femme qu’homme… » Peut-être la Tante, grâce à son expérience avait-elle pu remarquer quelque. Il se tourna vers sa sœur qui était toujours non loin de lui « Grace, et toi ? »

_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

may the lord open

Grace Ward

( pseudo ) : Ready
( célébrité ) : Nastya Zhidkova
( multicomptes ) : Destagger
( arrivée à Aberdeen ) : 25/11/2018
( messages ) : 246
( tickets ) : 1338
( patronyme ) : Grace Benedicte Ward
( âge du personnage ) : 21 ans
( emploi ) : Fille de Commandant
( localisation ) : Dans la maison des Ward, dans sa chambre, au quartier vert


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Sam 5 Jan - 21:29
Je recule rapidement pour essayer de mettre à l’abri mon grand frère, mais c’est lui-même qui s’approche doucement de moi. Il me parle tout doucement et me demande si ça va, m’expliquant que je ne dois pas hurler ni bouger. Je le laisse faire, s’approcher en essayant de cacher mes larmes. Je le laisse me bander le bras en hochant la tête, il ne faut pas l’inquiéter, il ne faut pas qu’il s’inquiète, il faut le protéger. J’avale péniblement ma salive en essayant de respirer à fond pour reprendre le contrôle sur mon cerveau et la peur et la douleur, mais les larmes coulent quand même. Tant pis : je mens.

« Ça va… Ça va… Je n’ai pas mal du… GETHIN ! »

Aurora se dresse derrière lui et je vois la matraque au ralentis avant qu’elle ne plante les dents dans son mollet. Mais je ne comprends pas elle me donne dans le même temps mon mouchoir. Je l’attrape et essaye de lui plaquer sur les yeux ou de la repousser pour qu’elle arrête de toucher mon frère. Mais à une main ce n’est pas facile.

« Lâche-le ! Lâche-le ! Lâche-le ! Lâche mon frère ! »

Essayez de repousser un animal enragé à une main : je peux vous le promettre devant dieu : c’est impossible. La Tante brune apparaît brusquement et je la reconnais au second coup d’œil quand elle arrache Aurora au mollet de mon frère Iliana : pour une fois qu’elle sert à quelque chose. Aurora vu vite maîtrisée et mon regard se tourna vers mon frère. Il a mal ! Il est blessé ! Mais il est debout. Je l’imite : mon frère est fort : je ne dois pas lui faire honte. J’observe la scène sans comprendre comment on en est arrivés là : la servante rousse qui m’avait donné un coup d’épaule à disparu : elle n’est plus sur Tante Cassandre. Je crois la voir avec la première qui est tombée. J’observe la scène. Je comprends. Mon frère me demande : je hoche la tête.

« Elles attaquent les représentants d’autorités, du moins c’est ce qu’il semble, Tante et Gardien… Mais également les Épouses et les Filles. Donc on peut supposer que tout ce qui ne porte pas du rouge est leur ennemie, Et un morceau de tissu ne suffit pas à se protéger. Au vu de leur regard elles n’agissent pas de leur propre volonté. J’aurais pu dire qu’il y a un comportement de vengeance, mais je n’ai jamais fait de mal à la servante rousse et à @Aurora. Donc elles attaquent tous ceux qui ne sont pas de leur faction. »

Une analyse comme je peux, dans la panique, l’esprit vrillé de douleur. Je me frotte le visage en déchirant avec maladresse une autre bande de tissu pour la nouer comme je peux autour de la jambe de Gethin. Je le regarde avec des grands yeux inquiets.

« Tu n’as pas trop mal ? »

Je m'approche avec prudence d'Aurora pour lui essuyer le visage avec mon mouchoir en essayant de ne pas me faire mordre. Mon propre pansement est déjà humide de sang
@Tante Iliana @Gardien Ward
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Frey

( pseudo ) : dakini
( célébrité ) : Courtney Eaton
( arrivée à Aberdeen ) : 13/10/2018
( messages ) : 87
( tickets ) : 216
( patronyme ) : Frey Lefebvre
( âge du personnage ) : 21 ans
( emploi ) : martha
( localisation ) : maison Stagger


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Sam 5 Jan - 22:49
Une femme prit la parole. Ce n'est pas une épouse, ni une servante, ni une martha. Elle est très belle avec sa chevelure sombre et son teint d'ébène. Elle parle de châtiment divin où j'ai rêvé ? Qu'est-ce que tu cherches à déclencher, un vent de panique ? Sans aucune offense ma petite mais je préfère écouter le gardien. Il parle de poison. Du poison ? On empoisonne les servantes maintenant ? Oui un médecin serait le bienvenu. Il est un peu hésitant mais au moins il a des bonnes idées ce gardien.

Une main s'enroule autour de son bras. Holà c'est quoi ce contact physique non autorisé ? On n'a pas élevé les cochons ensemble ! C'est une tante, certainement une haut gradée. Elle est très belle, vraiment très belle, le genre qui aurait signé chez Élite et aurait posé pour Vogue America. Mais froide. Elle lui fichait la chair de poule. Le casting idéal pour la reine des glaces. La tante lui demande de rejoindre les siens, sous-entendu elle doit se taire et garder sa place. D'accord miss Monde. A vos ordres, général beauty queen. Elle voulait aider. Mais dans la merveilleuse ville d'Aberdeen même en cas de grand danger, chacun doit rester à sa place. Même si elle pouvait aider, faire avancer l'enquête, non elle devait se taire. Hé bien qu'ils se débrouillent et qu'ils crèvent dans leur ignorance. La tante sort un mouchoir et essuie ses mains encore taché du sang de Gaëlle. Frey reste interdite, surprise par cette attention puis elle obéit et retourne à sa place. Elle n'a rien d'autre à faire de toute façon.

Puis le cirque reprend. Show must go on. Comme si de rien n'était parce que ce n'est pas une mort même violente qui arrêtera le commerce. Triste monde. Frey bouillonne de rage, elle ne trouve même pas des mots à mettre sur ses sentiments. Et là… et là c'est le drame. En un instant tout bascule. On nage en plein délire ! Les servantes se mettent à attaquer les tantes, les épouses, les commandants et les gardiens. Elles ont une mousse rouge qui dégouline de leur bouche et elles se jettent pour mordre. Zombie oui c'est le mot qui vient à l'esprit. Même Gaëlle était revenue à la vie pour son casse-croûte. Honnêtement Frey appréciait le spectacle. Il fallait qu'on lui dise qui était à l'origine de ce prodige parce qu'elle allait lui construire un temple et y louer son génie. Avec un peu de chances les tantes et les gardiens se retrouveraient dépassés par le nombre et ils ne resteraient que les servantes et les marthas, les seules qui n'étaient pas attaquées.

Dans la foule elle reconnut une silhouette familière, pour l'avoir si souvent observé. Noa. Elle essayait de sortir, de s'échapper mais elle ne fit que quelques pas avant de s'écrouler. Allons donc. Elle n'avait pas le choix, elle devait aller l’aider et quitter les premières loges de ce magnifique spectacle. Pas facile de se frayer un passage dans la cohue générale. Ça saute de partout, ça donne des coups, ça mort, ça hurle. A plusieurs reprises, elle craint de se prendre quelque chose dans la figure. Finalement elle arrive à rejoindre Noa.

« Noa ! NOA ! Tu m’entends ? » hurle-t-elle.

Pas de réponse. Bon. Elle allait la porter ou du moins essayer de la porter/traîner en lieu sûr. Si elle en trouve un.

@Noa Joyner

_________________
- - Dum spiro, spero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t215-frey-dum-spiro-spero

may the lord open

Neolina Crawley

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Aja Naomi King
( multicomptes ) : Gardien Ward
( arrivée à Aberdeen ) : 25/11/2018
( messages ) : 207
( tickets ) : 679
( patronyme ) : Neolina Crawley bientôt Odair.
( âge du personnage ) : 26 ans


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Dim 6 Jan - 11:19
Tout se passait un peu trop vite devant ses yeux. Non, beaucoup trop vite, mais au moins Neolina s'était tût. Personne ne l'écoutait, alors ce n'était pas la peine de s’égosiller non plus. Elle ne savait plus quoi faire, un peu perdue. Totalement perdue, même, dans cet océan de violence. Elle remarqua que @Noa Joyner était tombée, elle voulut se diriger vers elle pour vérifier que tout allait bien, mais  @Frey la devança. Ce n'était pas la peine qu'elles soient vingt sur la jeune femme alors qu'il y avait tant d'autres blessés. Par exemple, cette Tante, @Tante Cassandre qui semblait bien mal en point, évanouie, peut-être agonisante après le passage de @Destagger ...



Neolina essaya de repérer où elle pourrait emmener la Tante pour qu'elle soit en sécurité, non pas qu'elle ait envie de sauver la vie de quelqu'un qui était pour ce Système, mais elle ne pouvait pas non plus laisser quelqu'un mourir sous ses yeux sans rien faire, et puis, il fallait l'avouer si elle arrivait à l'aider, cela la couvrirait probablement un peu plus. Probablement. Cooper serait sûrement fâché qu'elle se mette ainsi en danger, mais, est-ce qu'il y avait le choix ? Non, par temps de crise, il fallait juste agir différemment, et ça, elle l'avait appris depuis longtemps.
Elle avait essayé d'être discrète, d'y aller doucement la petite Neolina histoire de pouvoir arriver là-bas sans trop d'encombres. Elle avait essayé, elle y avait même cru, il ne restait qu'une dizaine de pas qui la séparait de la Tante, mais elle se fit percuter violemment, si violemment, qu'elle tomba au sol et se trouva nez à nez avec une Servante. Elle dut se mordre la langue pour ne pas se mettre à hurler, elle ferma les yeux et essaya d'arrêter sa respiration, tout en se roulant le plus possible en boule sur elle-même, sans plus bouger. Ce n'était pas très glorieux, elle le savait, mais elle ne voulait pas blesser une de ses femmes tant que sa vie n'était pas réellement en danger ! Et elle espérait la belle Neolina, elle espérait qu'en agissant ainsi la Servante passerait sa route.

_________________
texte texte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Aurora

( célébrité ) : Isolda Dychauk
( arrivée à Aberdeen ) : 01/10/2018
( messages ) : 169
( tickets ) : 620
( patronyme ) : Aurora Albright
( âge du personnage ) : 20 ans
( emploi ) : Servante en formation
( localisation ) : Centre rouge


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Dim 13 Jan - 23:04
Le goût du sang étant une drogue puissante. Son cerveau malade en voulait plus, toujours plus, et il lui procurait une joie aussi artificielle qu’efficace. Une petite part d’elle savait qu’elle n’aurait pas du vouloir cela, mais l’autre, bien plus puissante, était incapable de se restreindre.

Les cris de @Grace Ward, ses efforts pour l’aveugler émouvaient cette partie d’elle-même encore lucide, qui réalisait pour la première fois que le gardien était son frère… mais impossible de se détacher. Le paroxysme de violence ne lui appartenait pas plus à elle qu’à la jeune femme en face, elle ne pouvait pas se contrôler. Elle tenta, mais c’était intenable : sitôt desserrées les dents, sa mâchoire se refermait plus brusquement qu’auparavant, au risque de se déboîter. Le @Gardien Ward ne dû pas trouver ces vaines tentatives de le relâcher très agréables.

Pour la seconde fois de ce moment de folie, elle se sentit tirée, cette fois-ci par @Tante Iliana. Aurora se débattit dans une volée furieuse de bras et de jambes, avec une énergie décuplée tant par la rage surnaturelle qui l’habitait que par un formidable instinct de conservation. Tante Iliana avait le pouvoir de la punir, lui soufflait la dernière part rationnelle de son cerveau, et tomber dans ses filets était la dernière chose qui devait arriver aujourd’hui. Elle n’était plus qu’un feu follet de mouvements désespérés et violents, incontrôlés et douloureux, et ce fut sans doute cette absence crasse de stratégie qui permit au gardien et à la tante de réussir à la maîtriser, malgré les coups qu’ils durent se  prendre au passage.

Sur le ventre, mains attachées derrière le dos, chevilles liées, Aurora se retrouva soudain incapable de nuire. Impossible, pourtant, de cesser. Elle continua de se débattre, rampant lamentablement vers les premières chaussures brunes à sa portée. Cesser, malgré la solidité apparente de ses liens (elle devinait confusément, à la sensation, que ses mains étaient bloquées par une ceinture de cuir, reconvertie à la vas-vite et particulièrement serrée), était aussi impossible que ne pas mordre l’avait été quelques minutes plus tôt. Elle devait continuer à détruire, retrouver le sang, faire mal aux silhouettes d’oppresseurs. La conversation échangée par eux, au-dessus de sa tête, avait perdu tout sens. Ils auraient aussi bien pu parler un langage inconnu, son cerveau n’avait plus les clés pour le déchiffrer.

Le visage de Grace Ward apparu dans son champ de vision. Grace était plus gentille que les autres, lui affirmait une sorte d’instinct, et elle lutta pour serrer les dents à l’approche de sa main essuyant son visage, afin d’éviter de la mordre. C’était difficile. Plus elle essayait de se contrôler, et moins elle y arrivait, les muscles contractés dans des spasmes douloureux pour se défaire des liens qui l’oppressaient. Ses genoux tapaient à intervalle irrégulier contre le sol. Coudes et poignets cherchaient tous les angles pour s’échapper, luttant contre la ceinture malgré la souffrance occasionnée, jusqu’à ce que dans un « crac » inaudible à ses propres oreilles, un poignet ne se casse, soumis à trop de tension. Elle avait mal et hurla, sans plus de retenue qu’un animal sauvage, les larmes coulant spontanément, la panique plus prononcée dans ses yeux, s’agitant cependant toujours, au-delà d’elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t175-aurora-i-am-no-bird-and-no-net-ensnares-me#920

may the lord open

Gardien Odair

( pseudo ) : KiraKoujo
( célébrité ) : Jack Falahee
( multicomptes ) : Nope
( arrivée à Aberdeen ) : 04/01/2019
( messages ) : 47
( tickets ) : 131
( patronyme ) : Cooper Berjael Odair
( âge du personnage ) : 30
( emploi ) : Gardien - Agent de l'Oeil
( localisation ) : Aberdeen, maison des Stagger


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Sam 26 Jan - 11:20

Tornade rouge
EVENT 2
La Vente était importante, et je m'était évertué à vérifié que rien ne vienne troubler ce moment. Les autres gardiens et moi étions placés de façon stratégique, nous faisions attention au moindre mouvement.

Comment prévoir l'incident ? Cette fille, qui s'était dénudée, et était tombée morte, comme foudroyée par la colère Divine. Contrairement à l'action générale, je m'étais immédiatement éloigné. Dans l'effervescence créée par l'horreur, je m'éclipsais facilement, passant inaperçu. J'avais fait un signe au @Gardien Joyner, mais je doutais bien qu'il m'aie vu.

J'avais suffisamment confiance en mes collègues pour gérer cette situation, certes déplorable, mais loin d'être aussi grave qu'il semblait. Moi, je partais au pas de course dans les rues alentour. Je devais vérifier. Quelqu'un de suspect avait-il pu approcher la jeune femme ? Un fuyard pouvait-il être à Aberdeen ? Je cherchais, chassais, jusqu'à aller fouiller les moindres buissons pour une information.

J'étais revenu sur mes pas, et fouillait les bâtiments autour du lieu de vente. Peut-être qu'une solution s'y cachait. Je commençais à m'agacer de ne rien trouver, et de ne rien comprendre. Je m'arrêtais une seconde, pensif. La Vente devait avoir repris son cour normal à l'heure qu'il était. Pourtant, un cri sembla percer le silence. Je me figeais, cherchant à mettre un sens sur ce bruit. Immobile, je put percevoir l’écho lointain de ce qui ressemblait à un combat. Mon sang se glaça. J'étais parti depuis bien trop longtemps. Jamais je n'aurais pensé que la situation puisse dégénérer, et mes recherches vaines m'avaient éloigné de mon devoir: ma punition viendrait bien assez tôt. Pour l'heure, je me ruais au dehors, courant plus vite que jamais alors que ma main se serrait sur mon arme.

Néolina. Où était-elle ? Je l'avais abandonnée. Que Dieu me vienne en aide, je devais réparer ma faute.

J'arrivais hors d’haleine, pour me confronter à une vision d'épouvante. Des Servantes attaquaient, couvertes sur le bas du visage d'une bave rouge étrange, parfois de sang. Ce carnage me prit une seconde par surprise, me figeant. Une seconde seulement, car mon professionnalisme me rappela à l'ordre. Je rangeait immédiatement mon pistolet dans le holster à ma ceinture, bien conscient que je ne pouvais me permettre de l'utiliser dans cette situation: il ne fallait en aucun cas blesser les Servantes. J'allais courir vers un autre gardien aux prises avec une bête féroce, quand mon oeil fut attiré par un mouvement. Comment j'avais pu voir, justement à travers la foule, à plusieurs mètres ce qu'il venait de se passer ? C'était Lui. Il m'apportait Son aide pour que je ne faillisse pas à mon devoir d'époux. Là bas, j'avais vu Neolina être plaquée sauvagement sur le sol par une servante possédée. Abandonnant mon idée première, je me frayais un chemin sans encombres, par Sa grâce, et parvenais à la hauteur des deux femmes. D'une poigne ferme, j'agrippais la furie, que j'arrachais du corps de Neolina pour la projeter plus loin. Mais au lieu de s'éloigner, la Servante se retourna vers moi et me sauta dessus. Littéralement. Je tentais tant bien que mal de m'éviter des blessures, mais un cri de douleur m'échappa alors que je sentais ses dents se planter dans mon épaule. Malgré le tissu épais de mon costume, elle semblait tout à fait capable d'arriver jusqu'à la chair... Ses ongles me griffaient au sang dans le cou et sur la tête. Comment me débarrasser de cette sangsue ? Qu'est ce qu'il s'était passé ? Comment la situation avait-elle dégénérée à ce point ? Poussant sur mes muscles pour tenter de décrocher la femme en rouge, je pris sur moi pour contenir ma douleur. Je devais protéger Neo comme je pouvais...

- N... Neolina ! Mets-toi à l'abri !

C'était là l’œuvre cruelle d'une âme mortelle, et non un courroux des cieux, j'en étais persuadé car Il m'avait mené à ma femme, et elle était sauve.

©️ FRIMELDA


_________________
Guardian Cooper Odair
BEDS ARE BURNING
SAVE ME FOR I AM LOST AND DON'T KNOW IT YET

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Jacob

( pseudo ) : Staff de Praised Be.
( célébrité ) : Inconnu
( arrivée à Aberdeen ) : 21/07/2018
( messages ) : 187
( tickets ) : 370
( patronyme ) : Jacob.
( âge du personnage ) : L'âge de l'univers.
( emploi ) : Diriger le monde
( localisation ) : Partout, nulle part.


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Dim 27 Jan - 8:08

les ombres
under his eye


Après encore une bonne dizaine de minutes de chaos, la situation semblait tourner de nouveau dans la faveur des Gardiens et des Anges. De nouvelles qui lançaient des fléchettes tranquillisantes étaient enfin arrivées, les Servantes qui n’étaient pas attachées furent les premières visées. Une à une elles tombèrent endormies, les forces de l’Ordre firent tout leur possible pour ne pas qu’elles se blessent, ils se synchronisaient donc pour les rattraper avant qu’elles touchent le sol. Et puis, pour ne courir aucun risque, ils s’attaquèrent ensuite à celles qui avaient déjà étaient attrapées, neutralisées, attachées.

La Vente était terminée. Il était clair qu’elle ne pourrait pas reprendre ce soir, surtout pas après cette folie que personne ne comprenait même si tout le monde s’accordait déjà sur un point : les Servantes n’étaient pas coupable de ce qui s’était passé, certains disaient déjà qu’une force Démoniaque les avaient attaquées pour leurs Péchés passés et qu’il faudrait donc qu’elles expient encore plus ; d’autres disaient que c’était quelqu’un de l’extérieur qui avait dû réussir à provoquer cela ; d’autres encore pensaient simplement à du poison. Les théories étaient multiples et continueraient de se propager pendant longtemps dans les rues d’Aberdeen.

Les médecins et autres personnes douées dans le médical, s’occupaient de soigner les blessés, même les Servantes, ces dernières s’étant toutes faites attacher à des tables. Les unes après les autres, elles commencèrent à se réveiller, elles étaient calmes, elles étaient redevenues « normales ». Elles étaient le centre d’attention. Quand les Servantes étant dans les familles pourraient y retourner ? Dans quelques heures ? Quelques jours ? Comment est-ce que cela allait à présent se passer au Centre de formation pour les Autres ? Les questions pleuvaient dans l’esprit des uns et des autres.


Merci à tous pour votre implication dans cet évent
Nous tâcherons de vous faire suivre rapidement la suite de l'intrigue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

may the lord open

Gardien Ward

( pseudo ) : Ludies
( célébrité ) : Alexander Vlahos
( arrivée à Aberdeen ) : 01/09/2018
( messages ) : 815
( tickets ) : 2071
( patronyme ) : Gethin Ward
( âge du personnage ) : 26 ans
( emploi ) : Gardien


Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le Dim 27 Jan - 11:30
 «ça va aller Grâce ne t'inquiètes pas. » souffla-t-il doucement à sa sœur.

Il avait mal, certes, mais cela restait quand même supportable à ses yeux. Il n'était pas un super-héro, ni un surhomme. Il n'était rien de tout ça. Il était juste moins sensible que beaucoup. Certains était hypersensible, d'autres sensible normalement, d'autres hyposensible, d'autres, dans le cas de maladies ne la ressentait pas du tout. Lui était probablement plus entre la deuxième et troisième catégorie, ; c'était difficile à dire ; surtout qu'il ne savait jamais comment réagir lorsqu'il avait mal. Il se passa une main dans les cheveux, avant de souffler à sa sœur de retourner à l'abri, de retourner auprès de personnes qui pourraient le protéger.

Ils devaient agir, protéger le peuple, mais également les servantes en essayant de les neutraliser sans trop leur faire du mal. Les minutes passèrent, avant que certains reviennent avec des armes plus adaptées. Des choses qui pouvaient calmer les servantes, les endormir. Il chercha Ollie, son binôme, du regard, et lorsqu'il le trouva ce dernier avait pris une arme et s'apprêtait à viser sur une Servante, le plus âgé lui fit un geste d'aller réceptionner la Servante qu'il visait pour ne pas qu'elle se fasse mal. Il alla en boitillant, chaque pas ravivant la douleur vers cette dernière, se tenant quand même à une relative distance de sécurité tant qu'elle semblait enragée. Une minute, ou peut-être plus, après le tir, elle commença à flancher et il alla la récupérer pour la poser délicatement au sol même si ce geste le répugnait, lui faisait mal. Il détestait ce contact physique avec les autres.

Les minutes passèrent, et la situation sembla se rétablir. Il rejoignit sa sœur, sa famille en attendant que quelqu'un veuille bien s'occuper de leurs blessures. Il regarda la sienne, elle semblait moche, profonde, peut-être que le muscle avait été attaqué, peut-être pas, il ne s'y connaissait pas assez.

 «Occupez-vous de ma sœur d'abord., s'il vous plaît» souffla-t-il au médecin qui arrivait.

Son ton n'admettait aucune objection d'une part ou de l'autre. Il pouvait attendre encore quelques minutes ou dizaines de minutes, d'ailleurs son regard était resté plaqué sur les Servantes, certaines semblaient revenir à elles ; à présent de nouveau totalement calme. Il haussa un sourcil perplexe. C'était vraiment étrange. Comment est-ce que cela était possible ? Il faudrait probablement qu'il en parle avec les autres Gardiens, un peu plus tard. Une réunion serait de toute manière faite, il en était certain, cela ne pourrait pas être fait.

_________________
texte texte
Life ain't lived in black and white !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://praisedbe.forumactif.com/t62-gethin-never-give-up

Contenu sponsorisé
may the lord open




Event n°2 ◊ tornade rouge
par Auteur le
Revenir en haut Aller en bas
 
Event n°2 ◊ tornade rouge
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La tornade rouge débarque
» Rouge Artist Intense Make Up For Ever
» Chapon de pintade fermier Label Rouge aux figues et au Musca
» ma palette CD rouge baiser et CCB
» quel blush avec ral rouge MAC?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Aberdeen :: Partie évents-
Sauter vers: